Dimanche 03 Janvier 2021

Épiphanie du Seigneur – Année B / couleur : blanc

 

 

Messe Unique à 10h30

en l'église Notre Dame de la Médaille

(pas de Messe anticipée la veille)

 


 

DÉROULÉ DE LA MESSE

Chant d'entrée

Debout, resplendis, car voici ta lumière, et sur toi la gloire du Seigneur.

Debout, resplendis, car voici ta lumière, et sur toi la gloire du Seigneur.

Lève les yeux et regarde au loin,

Que ton cœur tressaille d'allégresse.

Voici tes fils qui reviennent vers toi, et tes filles portées sur la hanche.

 

Jérusalem, Jérusalem, quitte ta robe de tristesse !

Jérusalem, Jérusalem, chante et danse pour ton Dieu !

 

Toutes les nations marcheront vers ta lumière, et les rois à ta clarté naissante.

Toutes les nations marcheront vers ta lumière, et les rois à ta clarté naissante.

De nombreux troupeaux de chameaux te couvriront,

Les trésors des mers afflueront vers toi.

Ils viendront d'Epha, de Saba, de Qédar, faisant monter vers Dieu la louange.

 

Les fils d’étrangers rebâtiront tes remparts, et leurs rois passeront par tes portes.

Les fils d’étrangers rebâtiront tes remparts, et leurs rois passeront par tes portes.

Je ferai de toi un sujet de joie,

On t’appellera « Ville du Seigneur ».

Les jours de ton deuil seront tous accomplis, parmi les nations tu me glorifieras.

 

Kyrie

Jésus Emmanuel, Prends pitié de nous

Jésus, Fils de Marie, …

Jésus, Espérance des peuples, …

Jésus, enfant de Bethléem, …

Jésus, Prince de la paix, …

 

Gloria

Gloria in excelsis Deo ! Gloria Deo Domino ! (bis)

 

Et paix sur la terre aux hommes qu’il aime. Nous te louons, nous te bénissons, Nous t’adorons, nous te glorifions, nous te rendons grâce, pour ton immense gloire,

Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu le Père tout-puissant. Seigneur, Fils unique, Jésus Christ, Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père ;

Toi qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous ; Toi qui enlèves le péché du monde, reçois notre prière ; Toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de nous. Car toi seul es saint, toi seul es Seigneur, Toi seul es le Très-Haut : Jésus Christ, Avec le Saint-Esprit Dans la gloire de Dieu le Père. Amen.

 

PREMIÈRE LECTURE

« La gloire du Seigneur s’est levée sur toi » (Is 60, 1-6)

Lecture du livre du prophète Isaïe

Debout, Jérusalem, resplendis !
Elle est venue, ta lumière,
et la gloire du Seigneur s’est levée sur toi.
Voici que les ténèbres couvrent la terre,
et la nuée obscure couvre les peuples.
Mais sur toi se lève le Seigneur,
sur toi sa gloire apparaît.
Les nations marcheront vers ta lumière,
et les rois, vers la clarté de ton aurore.
Lève les yeux alentour, et regarde :
tous, ils se rassemblent, ils viennent vers toi ;
tes fils reviennent de loin,
et tes filles sont portées sur la hanche.
Alors tu verras, tu seras radieuse,
ton cœur frémira et se dilatera.
Les trésors d’au-delà des mers afflueront vers toi,
vers toi viendront les richesses des nations.
En grand nombre, des chameaux t’envahiront,
de jeunes chameaux de Madiane et d’Épha.
Tous les gens de Saba viendront,
apportant l’or et l’encens ;
ils annonceront les exploits du Seigneur.

– Parole du Seigneur.

 

PSAUME

71 (72)

R/ Toutes les nations, Seigneur, se prosterneront devant toi.

Dieu, donne au roi tes pouvoirs,
à ce fils de roi ta justice.
Qu’il gouverne ton peuple avec justice,
qu’il fasse droit aux malheureux !

En ces jours-là, fleurira la justice,
grande paix jusqu’à la fin des lunes !
Qu’il domine de la mer à la mer,
et du Fleuve jusqu’au bout de la terre !

Les rois de Tarsis et des Îles apporteront des présents.
Les rois de Saba et de Seba feront leur offrande.
Tous les rois se prosterneront devant lui,
tous les pays le serviront.

Il délivrera le pauvre qui appelle
et le malheureux sans recours.
Il aura souci du faible et du pauvre,
du pauvre dont il sauve la vie.

 

DEUXIÈME LECTURE

« Il est maintenant révélé que les nations sont associées au même héritage, au partage de la même promesse » (Ep 3, 2-3a.5-6)

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Éphésiens

Frères,
vous avez appris, je pense,
en quoi consiste la grâce que Dieu m’a donnée pour vous :
par révélation, il m’a fait connaître le mystère.
Ce mystère n’avait pas été porté à la connaissance
des hommes des générations passées,
comme il a été révélé maintenant
à ses saints Apôtres et aux prophètes,
dans l’Esprit.
Ce mystère,
c’est que toutes les nations sont associées au même héritage,
au même corps,
au partage de la même promesse,
dans le Christ Jésus,
par l’annonce de l’Évangile.

– Parole du Seigneur.

 

ÉVANGILE

Nous sommes venus d’Orient adorer le roi (Mt 2, 1-12)

Alléluia. Alléluia. Nous avons vu son étoile à l’orient, et nous sommes venus adorer le Seigneur. Alléluia.

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

Jésus était né à Bethléem en Judée,
au temps du roi Hérode le Grand.
Or, voici que des mages venus d’Orient
arrivèrent à Jérusalem
et demandèrent :
« Où est le roi des Juifs qui vient de naître ?
Nous avons vu son étoile à l’orient
et nous sommes venus nous prosterner devant lui. »
En apprenant cela, le roi Hérode fut bouleversé,
et tout Jérusalem avec lui.
Il réunit tous les grands prêtres et les scribes du peuple,
pour leur demander où devait naître le Christ.
Ils lui répondirent :
« À Bethléem en Judée,
car voici ce qui est écrit par le prophète :
Et toi, Bethléem, terre de Juda,
tu n’es certes pas le dernier
parmi les chefs-lieux de Juda,
car de toi sortira un chef,
qui sera le berger de mon peuple Israël.
 »
Alors Hérode convoqua les mages en secret
pour leur faire préciser à quelle date l’étoile était apparue ;
puis il les envoya à Bethléem, en leur disant :
« Allez vous renseigner avec précision sur l’enfant.
Et quand vous l’aurez trouvé, venez me l’annoncer
pour que j’aille, moi aussi, me prosterner devant lui. »
Après avoir entendu le roi, ils partirent.

Et voici que l’étoile qu’ils avaient vue à l’orient
les précédait,
jusqu’à ce qu’elle vienne s’arrêter au-dessus de l’endroit
où se trouvait l’enfant.
Quand ils virent l’étoile,
ils se réjouirent d’une très grande joie.
Ils entrèrent dans la maison,
ils virent l’enfant avec Marie sa mère ;
et, tombant à ses pieds,
ils se prosternèrent devant lui.
Ils ouvrirent leurs coffrets,
et lui offrirent leurs présents :
de l’or, de l’encens et de la myrrhe.

Mais, avertis en songe de ne pas retourner chez Hérode,
ils regagnèrent leur pays par un autre chemin.

– Acclamons la Parole de Dieu.

Profession de foi

Symbole des Apôtres

 

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant,

Créateur du ciel et de la terre.

Et en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur ;

qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie,

a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié,

est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers ;

le troisième jour est ressuscité des morts,

est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,

d’où il viendra juger les vivants et les morts.

Je crois en l’Esprit Saint, à la sainte Église catholique, à la communion des saints,

à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle.

Amen

 

ou Nicée et Constantinople

 

Je crois en un seul Dieu, le Père Tout-Puissant,

Créateur du ciel et de la terre de l’univers visible et invisible.

Je crois en un seul Seigneur, Jésus-Christ

le Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles.

Il est Dieu, né de Dieu, Lumière, né de la Lumière, vrai Dieu, né du vrai Dieu.

Engendré, non pas créé, de même nature que le Père, et par Lui tout a été fait.

Pour nous les hommes, et pour notre salut, Il descendit du ciel ; par l’Esprit Saint, Il a pris chair de la Vierge Marie, et S’est fait homme.

Crucifié pour nous sous Ponce Pilate, Il souffrit sa passion et fut mis au tombeau.

Il ressuscita le troisième jour, conformément aux Écritures, et Il monta au ciel ; Il est assis à la droite du Père. Il reviendra dans la gloire, pour juger les vivants et les morts ; et son règne n’aura pas de fin.

Je crois en l’Esprit Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie ; Il procède du Père et du Fils ; avec le Père et le Fils, Il reçoit même adoration et même gloire ; Il a parlé par les prophètes.

Je crois en l’Église, une, sainte, catholique et apostolique.

Je reconnais un seul baptême pour le pardon des péchés.

J’attends la résurrection des morts, et la vie du monde à venir.

Amen.

Prière universelle

Toi qui nous aimes, écoute-nous Seigneur.

 

1 / Les nations marcheront vers ta lumière (Is 60, 1-6) :

Prions pour l’Eglise. Prions en particulier pour le pape François qui déploie de grands efforts pour orienter le monde vers une vraie conversion au respect de la création. Que l’Esprit Saint l’aide à entraîner toute l’Église et chacune de nos communautés dans cette dynamique. Que cette Église soit ferment de conversion partout où elle se trouve ! R/

 

2/ Toutes les nations, Seigneur, se prosterneront devant toi (Ps 71) :

Prions pour les scientifiques ainsi que pour les chercheurs de sens dans le monde entier : que les connaissances pointues, les savoir-faire performants dans les domaines de la recherche n’entravent pas leur chemin vers la lumière qui émane de ce petit enfant perdu dans la nuit des temps mais toujours présent à l’aujourd’hui des hommes ! R/

 

3/ Les nations sont associées au même héritage (Ep 3, 2-3a.5-6)

Prions pour tous les hommes : qu’ils sachent prendre le chemin d’une sobriété heureuse, sans idéologie, qui s’appuie sur une vraie spiritualité et soit le germe d’une nouvelle fraternité. R/

 

4/ Des païens se prosternent devant Jésus (Mt 2, 1-12)

Prions pour notre communauté paroissiale : qu’elle se laisse modeler par la Parole de Dieu jour après jour ! Qu’elle soit toujours une maison d’accueil pour tous, notamment pour les plus petits et les plus pauvres ! Qu’elle aide tout homme à adorer Dieu en toute humilité, en toute liberté ! R/

 

OFFERTOIRE

 /

Sanctus

Saint le Seigneur, saint le Seigneur,

Hosanna au plus haut des cieux, Hosanna au plus haut des cieux !

 

Le ciel et la terres ont remplis de ta gloire. Saint…

Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur. Saint…

 

Anamnèse

Nous rappelons ta mort, Seigneur ressuscité,

Et nous attendons que tu viennes !

 

Notre Père

Notre Père, qui es aux cieux,

que ton nom soit sanctifié,

que ton règne vienne,

que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.

Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.

Pardonne-nous nos offenses,

comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.

Et ne nous laisse pas entrer en tentation

mais délivre-nous du Mal.

 

Car c’est à Toi qu’appartiennent le règne, la puissance et la gloire

pour les siècles des siècles.

Amen.

 

Agnus dei

Agneau de Dieu, qui enlèves le péché du monde,

Prends pitié de nous Seigneur, prends pitié de nous Seigneur.

 

Agneau de Dieu, qui enlèves le péché du monde,

Prends pitié de nous Seigneur, prends pitié de nous Seigneur.

 

Agneau de Dieu, qui enlèves le péché du monde,

Donne-nous la paix Seigneur, donne-nous la paix Seigneur.

 

chant de communion

Notre Dieu s'est fait homme pour que l'homme soit Dieu,

Mystère inépuisable, fontaine du Salut.

Quand Dieu dresse la table, Il convie ses amis,

Pour que sa vie divine soit aussi notre vie !

 

Le Seigneur nous convoque par le feu de l'Esprit

Au banquet de ses noces célébrées dans la joie.

Nous sommes son Église, l'Épouse qu'il choisit,

Pour vivre son alliance et partager sa vie.

 

Dieu se fait nourriture pour demeurer en nous,

Il se fait vulnérable et nous attire à lui.

Mystère d'indigence d'un Dieu qui s'humilie

Pour que sa créature soit transformée en lui.

 

Il frappe à notre porte le Seigneur Tout-Puissant,

Il attend humble et pauvre, mendiant de notre amour.

Dénué d'arrogance, sous l'aspect de ce pain

Il se donne en offrande pour demeurer en nous.

 

chant d'envoi

Il est né le Divin Enfant, Jouez hautbois, résonnez musettes.

Il est né le Divin Enfant, Chantons tous son avènement.

 

Depuis plus de quatre mille ans, Nous le promettaient les Prophètes,

Depuis plus de quatre mille ans, Nous attendions cet heureux temps.

 

Partez grands rois de l'Orient, Venez vous unir à nos fêtes !

Partez grands rois de l'Orient, Venez adorez cet enfant.

 

Ô Jésus, ô Roi tout puissant, Tout petit enfant que vous êtes !

Ô Jésus, ô Roi tout puissant, Régnez sur nous entièrement.