Dimanche 07 Mars 2021

3ème dimanche de carême – Année B / couleur : violet

 

Messe anticipée la veille à 16h00

en l'église Notre Dame de La Ville Aux Dames

 

Messe à 10h30

en l'église Notre Dame de la Médaille

 

 

DÉROULÉ DE LA MESSE

Chant d'entrée

CHANTEZ, PRIEZ, CÉLÉBREZ LE SEIGNEUR,

DIEU NOUS ACCUEILLE, PEUPLES DU MONDE.

CHANTEZ, PRIEZ, CÉLÉBREZ SON NOM,

DIEU NOUS ACCUEILLE DANS SA MAISON.

 

3. D'Abraham, il fit un grand peuple, ÉTERNEL EST SON AMOUR,

    Par milliers fut sa descendance, ÉTERNEL EST SON AMOUR.

 

4. Il perçut le cri de son peuple, ÉTERNEL EST SON AMOUR,

    Le mena en terre promise, ÉTERNEL EST SON AMOUR.

 

Kyrie

Je confesse à Dieu tout-puissant,

Je reconnais devant mes frères,

Que j’ai péché en pensée, en parole,

Par action et par omission ;

 

Oui, j’ai vraiment péché.

C’est pourquoi je supplie la Vierge Marie,

Les anges et tous les saints,

Et vous aussi, mes frères,

De prier pour moi le Seigneur notre Dieu.

 

Kyrie Kyrie eleison, Kyrie eleison eleison..

Christe, Christe eleison, Christe eleison, eleison.

Kyrie Kyrie eleison, Kyrie eleison eleison.

 

Gloria

Il n'y a pas de Gloire à Dieu pendant le Carême...

 

PREMIÈRE LECTURE

La Loi fut donnée par Moïse (Ex 20, 1-17)

Lecture du livre de l’Exode

En ces jours-là, sur le Sinaï,
Dieu prononça toutes les paroles que voici :
« Je suis le Seigneur ton Dieu,
qui t’ai fait sortir du pays d’Égypte,
de la maison d’esclavage.
Tu n’auras pas d’autres dieux en face de moi.
Tu ne feras aucune idole,
aucune image de ce qui est là-haut
dans les cieux,
ou en bas sur la terre,
ou dans les eaux par-dessous la terre.
Tu ne te prosterneras pas devant ces dieux,
pour leur rendre un culte.
Car moi, le Seigneur ton Dieu,
je suis un Dieu jaloux :
chez ceux qui me haïssent,
je punis la faute des pères sur les fils,
jusqu’à la troisième et la quatrième génération ;
mais ceux qui m’aiment et observent mes commandements,
je leur montre ma fidélité jusqu’à la millième génération.
Tu n’invoqueras pas en vain le nom du Seigneur ton Dieu,
car le Seigneur ne laissera pas impuni
celui qui invoque en vain son nom.

Souviens-toi du jour du sabbat pour le sanctifier.
Pendant six jours tu travailleras
et tu feras tout ton ouvrage ;
mais le septième jour est le jour du repos,
sabbat en l’honneur du Seigneur ton Dieu :
tu ne feras aucun ouvrage,
ni toi, ni ton fils, ni ta fille,
ni ton serviteur, ni ta servante, ni tes bêtes,
ni l’immigré qui est dans ta ville.
Car en six jours le Seigneur a fait le ciel,
la terre, la mer et tout ce qu’ils contiennent,
mais il s’est reposé le septième jour.
C’est pourquoi le Seigneur a béni le jour du sabbat
et l’a sanctifié.

Honore ton père et ta mère,
afin d’avoir longue vie
sur la terre que te donne le Seigneur ton Dieu.
Tu ne commettras pas de meurtre.
Tu ne commettras pas d’adultère.
Tu ne commettras pas de vol.
Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain.
Tu ne convoiteras pas la maison de ton prochain ;
tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain,
ni son serviteur, ni sa servante,
ni son bœuf, ni son âne :
rien de ce qui lui appartient. »

– Parole du Seigneur.

 

PSAUME

18b (19)

R/ Seigneur, tu as les paroles de la vie éternelle.

La loi du Seigneur est parfaite,
qui redonne vie ;
la charte du Seigneur est sûre,
qui rend sages les simples.

Les préceptes du Seigneur sont droits,
ils réjouissent le cœur ;
le commandement du Seigneur est limpide,
il clarifie le regard.

La crainte qu’il inspire est pure,
elle est là pour toujours ;
les décisions du Seigneur sont justes
et vraiment équitables :

plus désirables que l’or,
qu’une masse d’or fin,
plus savoureuses que le miel
qui coule des rayons.

 

DEUXIÈME LECTURE

« Nous proclamons un Messie crucifié, scandale pour les hommes, mais pour ceux que Dieu appelle, il est sagesse de Dieu » (1 Co 1, 22-25)

Lecture de la première lettre de saint Paul apôtre aux Corinthiens

Frères,
alors que les Juifs réclament des signes miraculeux,
et que les Grecs recherchent une sagesse,
nous, nous proclamons un Messie crucifié,
scandale pour les Juifs,
folie pour les nations païennes.
Mais pour ceux que Dieu appelle,
qu’ils soient juifs ou grecs,
ce Messie, ce Christ, est puissance de Dieu et sagesse de Dieu.
Car ce qui est folie de Dieu est plus sage que les hommes,
et ce qui est faiblesse de Dieu est plus fort que les hommes.

– Parole du Seigneur.

 

ÉVANGILE

« Détruisez ce sanctuaire, et en trois jours je le relèverai » (Jn 2, 13-25)

 

Jésus reflet du Père. Louange et Gloire à Toi

Jésus notre Sauveur. Louange et Gloire à Toi

Parole du Seigneur, Corps livré pour nous.

Parole du Seigneur, brûle nous d'Amour.

 

Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que ceux qui croient en lui aient la vie éternelle.


Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

Comme la Pâque juive était proche,
Jésus monta à Jérusalem.
Dans le Temple, il trouva installés
les marchands de bœufs, de brebis et de colombes,
et les changeurs.
Il fit un fouet avec des cordes,
et les chassa tous du Temple,
ainsi que les brebis et les bœufs ;
il jeta par terre la monnaie des changeurs,
renversa leurs comptoirs,
et dit aux marchands de colombes :
« Enlevez cela d’ici.
Cessez de faire de la maison de mon Père
une maison de commerce. »
Ses disciples se rappelèrent qu’il est écrit :
L’amour de ta maison fera mon tourment.
Des Juifs l’interpellèrent :
« Quel signe peux-tu
nous donner
pour agir ainsi ? »
Jésus leur répondit :
« Détruisez ce sanctuaire,
et en trois jours je le relèverai. »
Les Juifs lui répliquèrent :
« Il a fallu quarante-six
ans pour bâtir ce sanctuaire,
et toi, en trois jours tu le relèverais ! »
Mais lui parlait du sanctuaire de son corps.

Aussi, quand il se réveilla d’entre les morts,
ses disciples se rappelèrent qu’il avait dit cela ;
ils crurent à l’Écriture
et à la parole que Jésus avait dite.
Pendant qu’il était à Jérusalem pour la fête de la Pâque,
beaucoup crurent en son nom,
à la vue des signes qu’il accomplissait.
Jésus, lui, ne se fiait pas à eux,
parce qu’il les connaissait tous
et n’avait besoin d’aucun témoignage sur l’homme ;
lui-même, en effet, connaissait ce qu’il y a dans l’homme.

– Acclamons la Parole de Dieu.

 

HOMÉLIE

Profession de foi

Symbole des Apôtres

 

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant,

Créateur du ciel et de la terre.

Et en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur ;

qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie,

a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié,

est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers ;

le troisième jour est ressuscité des morts,

est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,

d’où il viendra juger les vivants et les morts.

Je crois en l’Esprit Saint, à la sainte Église catholique, à la communion des saints,

à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle.

Amen

 

ou Nicée et Constantinople

 

Je crois en un seul Dieu, le Père Tout-Puissant,

Créateur du ciel et de la terre de l’univers visible et invisible.

Je crois en un seul Seigneur, Jésus-Christ

le Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles.

Il est Dieu, né de Dieu, Lumière, né de la Lumière, vrai Dieu, né du vrai Dieu.

Engendré, non pas créé, de même nature que le Père, et par Lui tout a été fait.

Pour nous les hommes, et pour notre salut, Il descendit du ciel ; par l’Esprit Saint, Il a pris chair de la Vierge Marie, et S’est fait homme.

Crucifié pour nous sous Ponce Pilate, Il souffrit sa passion et fut mis au tombeau.

Il ressuscita le troisième jour, conformément aux Écritures, et Il monta au ciel ; Il est assis à la droite du Père. Il reviendra dans la gloire, pour juger les vivants et les morts ; et son règne n’aura pas de fin.

Je crois en l’Esprit Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie ; Il procède du Père et du Fils ; avec le Père et le Fils, Il reçoit même adoration et même gloire ; Il a parlé par les prophètes.

Je crois en l’Église, une, sainte, catholique et apostolique.

Je reconnais un seul baptême pour le pardon des péchés.

J’attends la résurrection des morts, et la vie du monde à venir.

Amen.

 

Prière universelle

R/ Souviens-toi, Seigneur, de ton Amour.

 

1/ Prions pour les catéchumènes.

Que, sous le regard du Christ, ils progressent dans la foi vers leur baptême.

 

2/ Prions pour l’Eglise, corps du Christ et Temple de l’Esprit.

Que sous la conduite de ses pasteurs, elle marche sans crainte dans la voie de

l’alliance.

 

3/ Prions pour les Chrétiens persécutés pour leur foi.

Que Dieu les relève comme il a relevé le Temple de son fils.

 

4/ Prions pour tous ceux qui souffrent.

Que leur souffrances ne soient pas vaines, mais qu’unies à celles du Christ, elles

conduisent à la résurrection.

 

5/ Prions pour notre assemblée.

Que fidèles à la parole de Dieu et à ses commandements, nous soyons associés à

la gloire de son fils quand elle se révélera.

 

 

OFFERTOIRE

 /

Sanctus

Saint, Saint, Saint le Seigneur Dieu de l’univers (bis).

 

Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire.

Hosanna au plus haut des cieux, Hosanna au plus haut des cieux.

 

Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur.

Hosanna au plus haut des cieux. Hosanna au plus haut des cieux.

Hosanna (au plus haut des cieux), Hosanna (au plus au des cieux), Hosanna.

 

Anamnèse

Proclamons le mystère de la foi...

 

Gloire à Toi qui étais mort, Gloire à Toi qui es vivant,

Notre sauveur et notre Dieu, Viens Seigneur Jésus. Viens Seigneur Jésus.

(bis)

Viens Seigneur Jésus.

 

Notre Père

Notre Père, qui es aux cieux,

que ton nom soit sanctifié,

que ton règne vienne,

que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.

Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.

Pardonne-nous nos offenses,

comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.

Et ne nous laisse pas entrer en tentation

mais délivre-nous du Mal.

 

Car c’est à Toi qu’appartiennent le règne, la puissance et la gloire

pour les siècles des siècles.

Amen.

 

Agnus dei

Agneau de Dieu qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous.

Agneau de Dieu qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous.

Agneau de Dieu qui enlèves le péché du monde, donne-nous la paix.

 

chant de communion

Tu es là présent, livré pour nous.

Toi le tout-petit, le serviteur.

Toi, le Tout-Puissant, humblement tu t’abaisses.

Tu fais ta demeure en nous, Seigneur.

 

1. Le pain que nous mangeons, le vin que nous buvons,

    C´est ton corps et ton sang,

    Tu nous livres ta vie, tu nous ouvres ton cœur,

    Tu fais ta demeure en nous Seigneur.

 

2. Par le don de ta vie, tu désires aujourd´hui,

    Reposer en nos cœurs,

    Brûlé de charité, assoiffé d´être aimé,

    Tu fais ta demeure en nous, Seigneur.

 

3. Unis à ton Amour, tu nous veux pour toujours,

    Ostensoirs du Sauveur,

    En notre humanité, tu rejoins l´égaré,

    Tu fais ta demeure en nous, Seigneur.

 

chant d'envoi

1. Peuple de l’alliance ton Dieu te fait signe (bis).

    Marche à la suite de Jésus !

    Va crier son nom sur les chemins du monde, sur les chemins du monde.

 

2. Peuple de l’alliance ton Dieu te réveille (bis).

    Passe la mer avec Jésus !

    Va creuser ta soif dans les déserts du monde, dans les déserts du monde.