Dimanche 13 Septembre 2020

24ème dimanche du Temps Ordinaire – Année A / couleur : vert

 

Messe anticipée la veille à 18h30

en l'église Notre Dame de la Ville aux Dames

 

Messe à 10h30

en l'église Notre Dame de la Médaille

 

DÉROULÉ DE LA MESSE

Chant d'entrée

 Changez vos cœurs, croyez à la Bonne Nouvelle

Changez de vie, croyez que Dieu vous aime !

 

1. Je ne viens pas pour condamner le monde :

    Je viens pour que le monde soit sauvé.

 

2 - Je ne viens pas pour les bien-portants ni pour les justes :

    Je viens pour les malades, les pécheurs.

 

3. Je ne viens pas pour juger les personnes :

    Je viens pour leur donner la vie de Dieu

 

Kyrie

Prends pitié de nous Seigneur, prends pitié de nous.

Prends pitié de nous Seigneur, prends pitié de nous.

Prends pitié de nous Seigneur, prends pitié de nous.

Gloria

Gloire à Dieu, Gloire à Dieu au plus haut des cieux. (Bis)

 

Et paix sur la terre aux hommes qu’il aime.

Nous te louons nous te bénissons, nous t’adorons,

Nous te glorifions, nous te rendons grâce,

Pour ton immense gloire,

Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu le père tout-puissant.

Seigneur, Fils unique, Jésus Christ,

Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père ;

Toi qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous ;

Toi qui enlèves le péché du monde, reçois notre prière ;

Toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de nous.

Car toi seul es saint, toi seul es Seigneur,

Toi seul es le Très-Haut : Jésus Christ, avec le Saint-Esprit

Dans la gloire de Dieu le Père. Amen

PREMIÈRE LECTURE

« Pardonne à ton prochain le tort qu’il t’a fait ; alors, à ta prière, tes péchés seront remis » (Si 27, 30 – 28, 7)

Lecture du livre de Ben Sira le Sage

Rancune et colère, voilà des choses abominables
où le pécheur est passé maître.
    Celui qui se venge
éprouvera la vengeance du Seigneur ;
celui-ci tiendra un compte rigoureux de ses péchés.
    Pardonne à ton prochain le tort qu’il t’a fait ;
alors, à ta prière, tes péchés seront remis.
    Si un homme nourrit de la colère contre un autre homme,
comment peut-il demander à Dieu la guérison ?
    S’il n’a pas de pitié pour un homme, son semblable,
comment peut-il supplier pour ses péchés à lui ?
    Lui qui est un pauvre mortel, il garde rancune ;
qui donc lui pardonnera ses péchés ?
    Pense à ton sort final et renonce à toute haine,
pense à ton déclin et à ta mort,
et demeure fidèle aux commandements.
    Pense aux commandements
et ne garde pas de rancune envers le prochain,
pense à l’Alliance du Très-Haut
et sois indulgent pour qui ne sait pas.

    – Parole du Seigneur.

PSAUME

Ps 102 (103)

R/ Le Seigneur est tendresse et pitié, lent à la colère et plein d’amour.

Bénis le Seigneur, ô mon âme,
bénis son nom très saint, tout mon être !
Bénis le Seigneur, ô mon âme,
n’oublie aucun de ses bienfaits !

Car il pardonne toutes tes offenses
et te guérit de toute maladie ;
il réclame ta vie à la tombe
et te couronne d’amour et de tendresse.

Il n’est pas pour toujours en procès,
ne maintient pas sans fin ses reproches ;
il n’agit pas envers nous selon nos fautes,
ne nous rend pas selon nos offenses.

Comme le ciel domine la terre,
fort est son amour pour qui le craint ;
aussi loin qu’est l’orient de l’occident,
il met loin de nous nos péchés.

DEUXIÈME LECTURE

« Si nous vivons, si nous mourons, c’est pour le Seigneur » (Rm 14, 7-9)

Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Romains

Frères,
    aucun d’entre nous ne vit pour soi-même,
et aucun ne meurt pour soi-même :
    si nous vivons, nous vivons pour le Seigneur ;
si nous mourons, nous mourons pour le Seigneur.
Ainsi, dans notre vie comme dans notre mort,
nous appartenons au Seigneur.
    Car, si le Christ a connu la mort, puis la vie,
c’est pour devenir le Seigneur et des morts et des vivants.

    – Parole du Seigneur.

ÉVANGILE

« Je ne te dis pas de pardonner jusqu’à sept fois, mais jusqu’à 70 fois sept fois » (Mt 18, 21-35)

Alléluia. Alléluia.
Je vous donne un commandement nouveau,
dit le Seigneur :
« Aimez-vous les uns les autres,
comme je vous ai aimés. »
Alléluia.

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
    Pierre s’approcha de Jésus pour lui demander :
« Seigneur, lorsque mon frère commettra des fautes contre moi,
combien de fois dois-je lui pardonner ?
Jusqu’à sept fois ? »
    Jésus lui répondit :
« Je ne te dis pas jusqu’à sept fois,
mais jusqu’à 70 fois sept fois.
    Ainsi, le royaume des Cieux est comparable
à un roi qui voulut régler ses comptes avec ses serviteurs.
    Il commençait,
quand on lui amena quelqu’un
qui lui devait dix mille talents
(c’est-à-dire soixante millions de pièces d’argent).
    Comme cet homme n’avait pas de quoi rembourser,
le maître ordonna de le vendre,
avec sa femme, ses enfants et tous ses biens,
en remboursement de sa dette.
    Alors, tombant à ses pieds,
le serviteur demeurait prosterné et disait :
‘Prends patience envers moi,
et je te rembourserai tout.’
    Saisi de compassion, le maître de ce serviteur
le laissa partir et lui remit sa dette.

    Mais, en sortant, ce serviteur trouva un de ses compagnons
qui lui devait cent pièces d’argent.
Il se jeta sur lui pour l’étrangler, en disant :
‘Rembourse ta dette !’
    Alors, tombant à ses pieds, son compagnon le suppliait :
‘Prends patience envers moi,
et je te rembourserai.’
    Mais l’autre refusa
et le fit jeter en prison jusqu’à ce qu’il ait remboursé ce qu’il devait.
    Ses compagnons, voyant cela,
furent profondément attristés
et allèrent raconter à leur maître
tout ce qui s’était passé.
    Alors celui-ci le fit appeler et lui dit :
‘Serviteur mauvais !
je t’avais remis toute cette dette
parce que tu m’avais supplié.
    Ne devais-tu pas, à ton tour,
avoir pitié de ton compagnon,
comme moi-même j’avais eu pitié de toi ?’
    Dans sa colère, son maître le livra aux bourreaux
jusqu’à ce qu’il eût remboursé tout ce qu’il devait.

    C’est ainsi que mon Père du ciel vous traitera,
si chacun de vous ne pardonne pas à son frère
du fond du cœur. »

    – Acclamons la Parole de Dieu.

Profession de foi

Symbole des Apôtres

 

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant,

Créateur du ciel et de la terre.

Et en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur ;

qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie,

a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié,

est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers ;

le troisième jour est ressuscité des morts,

est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,

d’où il viendra juger les vivants et les morts.

Je crois en l’Esprit Saint, à la sainte Église catholique, à la communion des saints,

à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle.

Amen

 

ou Nicée et Constantinople

 

Je crois en un seul Dieu, le Père Tout-Puissant,

Créateur du ciel et de la terre de l’univers visible et invisible.

Je crois en un seul Seigneur, Jésus-Christ

le Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles.

Il est Dieu, né de Dieu, Lumière, né de la Lumière, vrai Dieu, né du vrai Dieu.

Engendré, non pas créé, de même nature que le Père, et par Lui tout a été fait.

Pour nous les hommes, et pour notre salut, Il descendit du ciel ; par l’Esprit Saint, Il a pris chair de la Vierge Marie, et S’est fait homme.

Crucifié pour nous sous Ponce Pilate, Il souffrit sa passion et fut mis au tombeau.

Il ressuscita le troisième jour, conformément aux Écritures, et Il monta au ciel ; Il est assis à la droite du Père. Il reviendra dans la gloire, pour juger les vivants et les morts ; et son règne n’aura pas de fin.

Je crois en l’Esprit Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie ; Il procède du Père et du Fils ; avec le Père et le Fils, Il reçoit même adoration et même gloire ; Il a parlé par les prophètes.

Je crois en l’Église, une, sainte, catholique et apostolique.

Je reconnais un seul baptême pour le pardon des péchés.

J’attends la résurrection des morts, et la vie du monde à venir.

Amen.

Prière universelle

Notre Père, notre Père, nous te supplions humblement.

 

Prions pour toutes les personnes

- agressées, méprisées, humiliées...

> Demandons au Seigneur de les revêtir de sa miséricorde.

 

Prions pour toutes les personnes

- minées par leur rancunes et leur désir de vengeance...

> Demandons au Seigneur de les libérer de l'esprit du mal.

 

 

Prions pour tous les chrétiens

- qui trouvent que la phrase du Notre Père "Pardonne-nous comme nous pardonnons" est trop exigeante.

 

> Demandons au Seigneur de les ouvrir à la joie du pardon.

 

Prions pour toute les familles déchirées,

- où les plaies de la discorde restent vivent.

> Demandons au Seigneur de répandre sur elles le baume de la tendresse.

 

Prions pour tous les groupes de chrétiens qui se querellent et s'adresse des reproches.

> Demandons au Seigneur de réveiller, en chacun, la prière pour l'unité.

 

Sanctus

Saint, Saint, Saint le Seigneur Dieu de l’univers.

 

1. Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire. Hosanna au plus haut des cieux,

2. Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur. Hosanna au plus haut des cieux.

Anamnèse

Gloire à Toi qui étais mort, Gloire à Toi qui es vivant,

Notre sauveur et notre Dieu, Viens Seigneur Jésus.

Notre Père

Notre Père, qui es aux cieux,

que ton nom soit sanctifié,

que ton règne vienne,

que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.

Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.

Pardonne-nous nos offenses,

comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.

Et ne nous laisse pas entrer en tentation

mais délivre-nous du Mal.

 

Car c’est à Toi qu’appartiennent le règne, la puissance et la gloire

pour les siècles des siècles.

Amen.

 

Agnus dei

Agneau de Dieu qui enlèves le péché du monde,

prends pitié de nous, prends pitié de nous.

 

Agneau de Dieu qui enlèves le péché du monde,

prends pitié de nous, prends pitié de nous.

 

Agneau de Dieu qui enlèves le péché du monde,

donne-nous la paix, donne-nous la paix.

chant de communion

 1. Seigneur Jésus, tu nous as dit :

 

    Je vous laisse un commandement nouveau :

    Mes amis, aimez-vous les uns les autres.

    Ecoutez mes paroles et vous vivrez.

 

 2. Devant la haine, le mépris, la guerre,

    Devant les injustices, les détresses,

    Au milieu de notre indifférence,

    Ô Jésus, rappelle-nous ta Parole !

 

 

Fais-nous semer ton Évangile,

Fais de nous des artisans d'unité,

Fais de nous des témoins de ton pardon,

A l'image de ton amour.

 

3. Tu as versé ton sang sur une croix,

 

    Pour tous les hommes de toutes les races,

    Apprends-nous à nous réconcilier,

    Car nous sommes tous enfants d'un même Père.

 

chant d'envoi

1. Dans la nuit se lèvera une lumière, l'espérance habite la terre :

     La terre où germera le salut de Dieu !

     Dans la nuit se lèvera une lumière, notre Dieu réveille son peuple !

 

Peuple de frères, peuple du partage,

Porte l'Évangile et la paix de Dieu.

 

2. L'amitié désarmera toutes nos guerres, l'espérance habite la terre :

    La terre où germera le salut de Dieu !

    L'amitié désarmera toutes nos guerres, notre Dieu pardonne à son peuple !

 

3. La tendresse fleurira sur nos frontières, l'espérance habite la terre :

    La terre où germera le salut de Dieu !

    La tendresse fleurira sur nos frontières, notre Dieu se donne à son peuple !