Dimanche 20 Juin 2021

12ème Dimanche du Temps Ordinaire – Année B / couleur : vert

 

 

Messe anticipée à 18h30

en l'église Notre Dame de La Ville-aux-Dames

Messe à 10h30

en l'église Notre Dame de la Médaille

 


 

DÉROULÉ DE LA MESSE

CHANT d'entrée

KYRIE

 

Kyrie, Kyrie eleison, Kyrie eleison, eleison.

Christe eleison, Christe eleison.

Kyrie, Kyrie eleison, Kyrie eleison, eleison.

 

Gloria

Gloire à Dieu, Gloire à Dieu au plus haut des cieux. (Bis)

 

Et paix sur la terre aux hommes qu’il aime. Nous te louons nous te bénissons, nous t’adorons, Nous te glorifions, nous te rendons grâce, pour ton immense gloire, Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu le père tout-puissant. Seigneur, Fils unique, Jésus Christ, Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père ;

 

Toi qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous ; Toi qui enlèves le péché du monde, reçois notre prière ; Toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de nous. Car toi seul es saint, toi seul es Seigneur, Toi seul es le Très-Haut : Jésus Christ, avec le Saint-Esprit Dans la gloire de Dieu le Père.

Amen.

 

 

PREMIÈRE LECTURE

« Ici s’arrêtera l’orgueil de tes flots ! » (Jb 38, 1.8-11)

 

 Lecture du livre de Job

 

Le Seigneur s’adressa à Job du milieu de la tempête et dit :

« Qui donc a retenu la mer avec des portes,

quand elle jaillit du sein primordial ;

quand je lui mis pour vêtement la nuée,

en guise de langes le nuage sombre ;

quand je lui imposai ma limite,

et que je disposai verrou et portes ?

Et je dis : “Tu viendras jusqu’ici !

tu n’iras pas plus loin,

ici s’arrêtera l’orgueil de tes flots !” »

 

– Parole du Seigneur.

 

 

PSAUME 

(106 (107), 21a.22a.24, 25-26a.27b, 28-29, 30-31)

 

R/ Rendez grâce au Seigneur : Il est bon !

   Éternel est son amour !

 

Qu’ils rendent grâce au Seigneur de son amour,

qu’ils offrent des sacrifices d’action de grâce,

ceux qui ont vu les œuvres du Seigneur

et ses merveilles parmi les océans.

 

Il parle, et provoque la tempête,

un vent qui soulève les vagues :

portés jusqu’au ciel, retombant aux abîmes,

leur sagesse était engloutie.

 

Dans leur angoisse, ils ont crié vers le Seigneur,

et lui les a tirés de la détresse,

réduisant la tempête au silence,

faisant taire les vagues.

 

Ils se réjouissent de les voir s’apaiser,

d’être conduits au port qu’ils désiraient.

Qu’ils rendent grâce au Seigneur de son amour,

de ses merveilles pour les hommes.

 

 

DEUXIÈME LECTURE

« Un monde nouveau est déjà né » (2 Co 5, 14-17)

 

Lecture de la deuxième lettre de saint Paul apôtre aux Corinthiens

 

Frères,

l’amour du Christ nous saisit

quand nous pensons qu’un seul est mort pour tous,

et qu’ainsi tous ont passé par la mort.

Car le Christ est mort pour tous,

afin que les vivants n’aient plus leur vie centrée sur eux-mêmes,

mais sur lui, qui est mort et ressuscité pour eux.

Désormais nous ne regardons plus personne

d’une manière simplement humaine :

si nous avons connu le Christ de cette manière,

maintenant nous ne le connaissons plus ainsi.

Si donc quelqu’un est dans le Christ,

il est une créature nouvelle.

Le monde ancien s’en est allé,

un monde nouveau est déjà né.

 

– Parole du Seigneur.

 

 

ÉVANGILE

« Qui est-il donc, celui-ci, pour que même le vent et la mer lui obéissent ? » (Mc 4, 35-41)

Alléluia. Alléluia.

Un grand prophète s’est levé parmi nous, et Dieu a visité son peuple.

Alléluia.

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

 

Toute la journée,

Jésus avait parlé à la foule.

Le soir venu, Jésus dit à ses disciples :

« Passons sur l’autre rive. »

Quittant la foule, ils emmenèrent Jésus, comme il était,

dans la barque,

et d’autres barques l’accompagnaient.

Survient une violente tempête.

Les vagues se jetaient sur la barque,

si bien que déjà elle se remplissait.

Lui dormait sur le coussin à l’arrière.

Les disciples le réveillent et lui disent :

« Maître, nous sommes perdus ;

cela ne te fait rien ? »

Réveillé, il menaça le vent et dit à la mer :

« Silence, tais-toi ! »

Le vent tomba,

et il se fit un grand calme.

Jésus leur dit :

« Pourquoi êtes-vous si craintifs ?

N’avez-vous pas encore la foi ? »

Saisis d’une grande crainte,

ils se disaient entre eux :

« Qui est-il donc, celui-ci,

pour que même le vent et la mer lui obéissent ? »

 

– Acclamons la Parole de Dieu.

 

HOMÉLIE

Profession de foi

Symbole des Apôtres

 

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant,

Créateur du ciel et de la terre.

Et en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur ;

qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie,

a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié,

est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers ;

le troisième jour est ressuscité des morts,

est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,

d’où il viendra juger les vivants et les morts.

Je crois en l’Esprit Saint, à la sainte Église catholique, à la communion des saints,

à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle.

Amen.

 

ou Nicée et Constantinople

 

Je crois en un seul Dieu, le Père Tout-Puissant,

Créateur du ciel et de la terre de l’univers visible et invisible.

Je crois en un seul Seigneur, Jésus-Christ

le Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles.

Il est Dieu, né de Dieu, Lumière, né de la Lumière, vrai Dieu, né du vrai Dieu.

Engendré, non pas créé, de même nature que le Père, et par Lui tout a été fait.

Pour nous les hommes, et pour notre salut, Il descendit du ciel ; par l’Esprit Saint, Il a pris chair de la Vierge Marie, et S’est fait homme.

Crucifié pour nous sous Ponce Pilate, Il souffrit sa passion et fut mis au tombeau.

Il ressuscita le troisième jour, conformément aux Écritures, et Il monta au ciel ; Il est assis à la droite du Père. Il reviendra dans la gloire, pour juger les vivants et les morts ; et son règne n’aura pas de fin.

Je crois en l’Esprit Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie ; Il procède du Père et du Fils ; avec le Père et le Fils, Il reçoit même adoration et même gloire ; Il a parlé par les prophètes.

Je crois en l’Église, une, sainte, catholique et apostolique.

Je reconnais un seul baptême pour le pardon des péchés.

J’attends la résurrection des morts, et la vie du monde à venir.

Amen.

 

Prière universelle

R/ Sur la terre des hommes fais briller, Seigneur, ton amour.

 

OFFERTOIRE

 Instrumental

 

Sanctus

Saint, Saint, Saint le Seigneur Dieu de l’univers (bis).

 

Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire.

Hosanna au plus haut des cieux, Hosanna au plus haut des cieux.

 

Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur.

Hosanna au plus haut des cieux. Hosanna au plus haut des cieux.

Hosanna (au plus haut des cieux), Hosanna (au plus au des cieux), Hosanna.

 

Anamnèse

Proclamons le mystère de la foi...

Gloire à Toi qui étais mort, Gloire à Toi qui es vivant,

Notre sauveur et notre Dieu,

Viens Seigneur Jésus, Viens Seigneur Jésus, Viens Seigneur Jésus.

 

Notre Père

Notre Père, qui es aux cieux,

que ton nom soit sanctifié,

que ton règne vienne,

que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.

Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.

Pardonne-nous nos offenses,

comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.

Et ne nous laisse pas entrer en tentation

mais délivre-nous du Mal.

 

Car c’est à Toi qu’appartiennent le règne, la puissance et la gloire

pour les siècles des siècles.

Amen.

 

Agnus dei

Agneau de Dieu qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous.

Agneau de Dieu qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous.

Agneau de Dieu qui enlèves le péché du monde, donne-nous la paix.

 

chant de communion

chant d'envoi