Dimanche 22 Août 2021

21ème Dimanche du Temps Ordinaire – Année B / couleur : vert

 

 

Messe anticipée à 18h30

en l'église Notre Dame de La Ville aux Dames 

Messe à 10h00

en l'église Saint-Paul (Tours, Sanitas)

 


 

DÉROULÉ DE LA MESSE

CHANT d'entrée

KYRIE

Seigneur prends pitié de nous

 

Ô Christ prends pitié de nous

 

Seigneur prends pitié de nous

 

Gloria

Gloire à Dieu, Gloire à Dieu au plus haut des cieux.

 

Et paix sur la terre aux hommes qu’il aime.

Nous te louons nous te bénissons, nous t’adorons, Nous te glorifions, Nous te rendons grâce,

Pour ton immense gloire, Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu le père tout-puissant.

Seigneur, Fils unique, Jésus Christ, Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père ;

Toi qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous ; Toi qui enlèves le péché du monde, reçois notre prière ;

Toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de nous. Car toi seul es saint, toi seul es Seigneur,

Toi seul es le Très-Haut : Jésus Christ, avec le Saint-Esprit Dans la gloire de Dieu le Père.

Amen !

 

PREMIÈRE LECTURE

« Nous voulons servir le Seigneur, car c’est lui notre Dieu » (Jos 24, 1-2a.15-17.18b)

Lecture du livre de Josué

 

En ces jours-là, 

    Josué réunit toutes les tribus d’Israël à Sichem ; 

puis il appela les anciens d’Israël, 

avec les chefs, les juges et les scribes ; 

ils se présentèrent devant Dieu. 

    Josué dit alors à tout le peuple : 

    « S’il ne vous plaît pas de servir le Seigneur, 

choisissez aujourd’hui qui vous voulez servir : 

les dieux que vos pères servaient au-delà de l’Euphrate, 

ou les dieux des Amorites dont vous habitez le pays. 

Moi et les miens, nous voulons servir le Seigneur. » 

    Le peuple répondit : 

« Plutôt mourir que d’abandonner le Seigneur 

pour servir d’autres dieux ! 

    C’est le Seigneur notre Dieu 

qui nous a fait monter, nous et nos pères, 

du pays d’Égypte, cette maison d’esclavage ; 

c’est lui qui, sous nos yeux, a accompli tous ces signes 

et nous a protégés tout le long du chemin que nous avons parcouru,

chez tous les peuples au milieu desquels nous sommes passés.

    Nous aussi, nous voulons servir le Seigneur, 

car c’est lui notre Dieu. »

 

     – Parole du Seigneur.

 

 

PSAUME

Ps 33 (34)

R/ Goûtez et voyez comme est bon le Seigneur !

 

Je bénirai le Seigneur en tout temps,

sa louange sans cesse à mes lèvres.

Je me glorifierai dans le Seigneur :

que les pauvres m’entendent et soient en fête !

 

Le Seigneur regarde les justes,

il écoute, attentif à leurs cris.

Le Seigneur affronte les méchants

pour effacer de la terre leur mémoire.

 

Malheur sur malheur pour le juste,

mais le Seigneur chaque fois le délivre.

Il veille sur chacun de ses os :

pas un ne sera brisé.

 

Le mal tuera les méchants ;

ils seront châtiés d’avoir haï le juste.

Le Seigneur rachètera ses serviteurs :

pas de châtiment pour qui trouve en lui son refuge.

 

 

DEUXIÈME LECTURE

« Ce mystère est grand : je le dis en référence au Christ et à l’Église » (Ep 5, 21-32)

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Éphésiens

 

Frères,

    par respect pour le Christ, 

soyez soumis les uns aux autres ; 

    les femmes, à leur mari, comme au Seigneur Jésus ;

    car, pour la femme, le mari est la tête, 

tout comme, pour l’Église, le Christ est la tête, 

lui qui est le Sauveur de son corps. 

    Eh bien ! puisque l’Église se soumet au Christ, 

qu’il en soit toujours de même pour les femmes 

à l’égard de leur mari.

    Vous, les hommes, 

aimez votre femme à l’exemple du Christ : 

il a aimé l’Église, 

il s’est livré lui-même pour elle, 

    afin de la rendre sainte 

en la purifiant par le bain de l’eau baptismale,

accompagné d’une parole ; 

    il voulait se la présenter à lui-même, cette Église, 

resplendissante, sans tache, ni ride, ni rien de tel ; 

il la voulait sainte et immaculée. 

    C’est de la même façon que les maris doivent aimer leur femme : 

comme leur propre corps. 

Celui qui aime sa femme s’aime soi-même. 

    Jamais personne n’a méprisé son propre corps : 

au contraire, on le nourrit, on en prend soin. 

C’est ce que fait le Christ pour l’Église, 

    parce que nous sommes les membres de son corps. 

Comme dit l’Écriture : 

    À cause de cela, 

l’homme quittera son père et sa mère, 

il s’attachera à sa femme, 

et tous deux ne feront plus qu’un. 

    Ce mystère est grand : 

je le dis en référence au Christ et à l’Église. 

 

    – Parole du Seigneur.

 

 

ÉVANGILE

« Seigneur, à qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle » (Jn 6, 60-69)

Alléluia. Alléluia.

Tes paroles, Seigneur, sont esprit et elles sont vie ;

tu as les paroles de la vie éternelle.

Alléluia.

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

 

En ce temps-là,

Jésus avait donné un enseignement 

dans la synagogue de Capharnaüm.

    Beaucoup de ses disciples, qui avaient entendu, déclarèrent : 

« Cette parole est rude ! 

Qui peut l’entendre ? » 

    Jésus savait en lui-même 

que ses disciples récriminaient à son sujet. 

Il leur dit : 

« Cela vous scandalise ? 

    Et quand vous verrez le Fils de l’homme 

monter là où il était auparavant !... 

    C’est l’esprit qui fait vivre, 

la chair n’est capable de rien. 

Les paroles que je vous ai dites sont esprit 

et elles sont vie. 

    Mais il y en a parmi vous qui ne croient pas. » 

Jésus savait en effet depuis le commencement 

quels étaient ceux qui ne croyaient pas, 

et qui était celui qui le livrerait. 

    Il ajouta : 

« Voilà pourquoi je vous ai dit 

que personne ne peut venir à moi 

si cela ne lui est pas donné par le Père. » 

    À partir de ce moment, beaucoup de ses disciples s’en retournèrent 

et cessèrent de l’accompagner. 

    Alors Jésus dit aux Douze : 

« Voulez-vous partir, vous aussi ? » 

    Simon-Pierre lui répondit : 

« Seigneur, à qui irions-nous ? 

Tu as les paroles de la vie éternelle. 

    Quant à nous, nous croyons, 

et nous savons que tu es le Saint de Dieu. »

 

    – Acclamons la Parole de Dieu.

 

HOMÉLIE

Profession de foi

Symbole des Apôtres

 

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant,

Créateur du ciel et de la terre.

Et en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur ;

qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie,

a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié,

est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers ;

le troisième jour est ressuscité des morts,

est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,

d’où il viendra juger les vivants et les morts.

Je crois en l’Esprit Saint, à la sainte Église catholique, à la communion des saints,

à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle.

Amen.

 

ou Nicée et Constantinople

 

Je crois en un seul Dieu, le Père Tout-Puissant,

Créateur du ciel et de la terre de l’univers visible et invisible.

Je crois en un seul Seigneur, Jésus-Christ

le Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles.

Il est Dieu, né de Dieu, Lumière, né de la Lumière, vrai Dieu, né du vrai Dieu.

Engendré, non pas créé, de même nature que le Père, et par Lui tout a été fait.

Pour nous les hommes, et pour notre salut, Il descendit du ciel ; par l’Esprit Saint, Il a pris chair de la Vierge Marie, et S’est fait homme.

Crucifié pour nous sous Ponce Pilate, Il souffrit sa passion et fut mis au tombeau.

Il ressuscita le troisième jour, conformément aux Écritures, et Il monta au ciel ; Il est assis à la droite du Père. Il reviendra dans la gloire, pour juger les vivants et les morts ; et son règne n’aura pas de fin.

Je crois en l’Esprit Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie ; Il procède du Père et du Fils ; avec le Père et le Fils, Il reçoit même adoration et même gloire ; Il a parlé par les prophètes.

Je crois en l’Église, une, sainte, catholique et apostolique.

Je reconnais un seul baptême pour le pardon des péchés.

J’attends la résurrection des morts, et la vie du monde à venir.

Amen.

 

Prière universelle

R/ Seigneur, écoute-nous, Seigneur exauce-nous.

 

 

OFFERTOIRE

 Instrumental

 

Sanctus

Saint, Saint, Saint, Le Seigneur, Dieu de l'univers !

Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire. Hosanna au plus haut des cieux.

Beni soit celui qui vient au nom du Seigneur. Hosanna au plus haut des cieux.

 

Anamnèse

Gloire à Toi qui étais mort, Gloire à Toi qui es vivant

Notre Sauveur et notre Dieu, viens Seigneur Jésus.

 

Notre Père

Notre Père, qui es aux cieux,

que ton nom soit sanctifié,

que ton règne vienne,

que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.

Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.

Pardonne-nous nos offenses,

comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.

Et ne nous laisse pas entrer en tentation

mais délivre-nous du Mal.

 

Car c’est à Toi qu’appartiennent le règne, la puissance et la gloire

pour les siècles des siècles.

Amen.

 

Agnus dei

Agneau de Dieu qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous, prends pitié de nous.

Agneau de Dieu qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous, prends pitié de nous.

Agneau de Dieu qui enlèves le péché du monde, donne-nous la paix, donne-nous la paix.

 

chant de communion

chant d'envoi