Dimanche 25 Avril 2021

4ème dimanche de Pâques – Année B / couleur : blanc

 

 

Messe anticipée à 17h30

en l'église Notre Dame de La Ville Aux Dames

Messe à 10h30

en l'église Notre Dame de la Médaille

 

 

DÉROULÉ DE LA MESSE

CHANT d'entrée

1. Ecoute la voix du Seigneur,

    Prête l’oreille de ton cœur.

    Qui que tu sois Ton Dieu t’appelle

    Qui que tu sois, Il est ton Père.

 

R/ Toi qui aimes la vie,

     Ô Toi qui veux le bonheur,

     Réponds en fidèle ouvrier

     De sa très douce volonté,

     Réponds en fidèle ouvrier

     De l'évangile et de sa paix.

 

2. Ecoute la voix du Seigneur,

    Prête l’oreille de ton cœur.

    Tu entendras Que Dieu fait grâce,

    Tu entendras L'Esprit d’audace.

 

3. Ecoute la voix du Seigneur,

    Prête l’oreille de ton cœur.

    Tu entendras Crier les pauvres,

    Tu entendras Gémir ce monde.

 

RITE D'ASPERSION

1. J'ai vu l'eau vive jaillissant du cœur du Christ,

    Alléluia ! Alléluia !

    Tous ceux que lavent cette eau seront sauvés et chanterons

    Alléluia ! Alléluia, Alléluia !

 

2. J'ai vu la source devenir un fleuve immense,

    Alléluia ! Alléluia !

    Les fils de Dieu, rassemblés, chantaient leur joie d'être sauvés

    Alléluia ! Alléluia, Alléluia !

 

3. J'ai vu le temple désormais s'ouvrir à tous,

    Alléluia ! Alléluia !

    Le Christ revient victorieux montrant la plaie de son côté

    Alléluia ! Alléluia, Alléluia !

 

4. J'ai vu le verbe nous donner la paix de Dieu,

    Alléluia ! Alléluia !

    Tous ceux qui croient en son nom seront sauvés et chanterons

    Alléluia ! Alléluia, Alléluia !

 

Gloria

Gloire à Dieu, Gloire à Dieu au plus haut des cieux !

 

Et paix sur la terre aux hommes qu’il aime. Nous te louons nous te bénissons, nous t’adorons, Nous te glorifions, nous te rendons grâce, Pour ton immense gloire.

Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu le père tout-puissant. Seigneur, Fils unique, Jésus Christ, Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père ;

Toi qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous ; Toi qui enlèves le péché du monde, reçois notre prière ; Toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de nous.

Car toi seul es saint, toi seul es Seigneur, Toi seul es le Très-Haut : Jésus Christ, avec le Saint-Esprit Dans la gloire de Dieu le Père. Amen 

 

PREMIÈRE LECTURE

« En nul autre que lui, il n’y a de salut » (Ac 4, 8-12)

Lecture du livre des Actes des Apôtres

En ces jours-là,
Pierre, rempli de l’Esprit Saint, déclara :
« Chefs du peuple et anciens,
nous sommes interrogés aujourd’hui
pour avoir fait du bien à un infirme,
et l’on nous demande comment cet homme a été sauvé.
Sachez-le donc, vous tous,
ainsi que tout le peuple d’Israël :
c’est par le nom de Jésus le Nazaréen,
lui que vous avez crucifié
mais que Dieu a ressuscité d’entre les morts,
c’est par lui que cet homme
se trouve là, devant vous, bien portant.
Ce Jésus est la pierre méprisée de vous, les bâtisseurs,
mais devenue la pierre d’angle.
En nul autre que lui, il n’y a de salut,
car, sous le ciel, aucun autre nom n’est donné aux hommes,
qui puisse nous sauver. »

– Parole du Seigneur.

 

PSAUME

Ps 117 (118)

R/ La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre d’angle.


Rendez grâce au Seigneur : Il est bon !
Éternel est son amour !
Mieux vaut s’appuyer sur le Seigneur
que de compter sur les hommes ;
mieux vaut s’appuyer sur le Seigneur
que de compter sur les puissants !

Je te rends grâce car tu m’as exaucé :
tu es pour moi le salut.
La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs
est devenue la pierre d’angle :
c’est là l’œuvre du Seigneur,
la merveille devant nos yeux.

Béni soit au nom du Seigneur celui qui vient !
De la maison du Seigneur, nous vous bénissons !
Tu es mon Dieu, je te rends grâce,
mon Dieu, je t’exalte !
Rendez grâce au Seigneur : Il est bon !
Éternel est son amour !

 

DEUXIÈME LECTURE

« Nous verrons Dieu tel qu’il est » (1 Jn 3, 1-2)

Lecture de la première lettre de saint Jean

Bien-aimés,
voyez quel grand amour nous a donné le Père
pour que nous soyons appelés enfants de Dieu
– et nous le sommes.
Voici pourquoi le monde ne nous connaît pas :
c’est qu’il n’a pas connu Dieu.
Bien-aimés,
dès maintenant, nous sommes enfants de Dieu,
mais ce que nous serons n’a pas encore été manifesté.
Nous le savons : quand cela sera manifesté,
nous lui serons semblables
car nous le verrons tel qu’il est.

– Parole du Seigneur.

 

ÉVANGILE

« Le bon pasteur donne sa vie pour ses brebis » (Jn 10, 11-18)

Alléluia. Alléluia.
Je suis le bon pasteur, dit le Seigneur ;
je connais mes brebis et mes brebis me connaissent.
Alléluia.

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là,
Jésus déclara :
« Moi, je suis le bon pasteur, le vrai berger,
qui donne sa vie pour ses brebis.
Le berger mercenaire n’est pas le pasteur,
les brebis ne sont pas à lui :
s’il voit venir le loup,
il abandonne les brebis et s’enfuit ;
le loup s’en empare et les disperse.
Ce berger n’est qu’un mercenaire,
et les brebis ne comptent pas vraiment pour lui.
Moi, je suis le bon pasteur ;
je connais mes brebis,
et mes brebis me connaissent,
comme le Père me connaît,
et que je connais le Père ;
et je donne ma vie pour mes brebis.
J’ai encore d’autres brebis,
qui ne sont pas de cet enclos :
celles-là aussi, il faut que je les conduise.
Elles écouteront ma voix :
il y aura un seul troupeau
et un seul pasteur.
Voici pourquoi le Père m’aime :
parce que je donne ma vie,
pour la recevoir de nouveau.
Nul ne peut me l’enlever :
je la donne de moi-même.
J’ai le pouvoir de la donner,
j’ai aussi le pouvoir de la recevoir de nouveau :
voilà le commandement que j’ai reçu de mon Père. »

– Acclamons la Parole de Dieu.

 

HOMÉLIE

Profession de foi

Symbole des Apôtres

 

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant,

Créateur du ciel et de la terre.

Et en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur ;

qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie,

a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié,

est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers ;

le troisième jour est ressuscité des morts,

est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,

d’où il viendra juger les vivants et les morts.

Je crois en l’Esprit Saint, à la sainte Église catholique, à la communion des saints,

à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle.

Amen.

 

ou Nicée et Constantinople

 

Je crois en un seul Dieu, le Père Tout-Puissant,

Créateur du ciel et de la terre de l’univers visible et invisible.

Je crois en un seul Seigneur, Jésus-Christ

le Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles.

Il est Dieu, né de Dieu, Lumière, né de la Lumière, vrai Dieu, né du vrai Dieu.

Engendré, non pas créé, de même nature que le Père, et par Lui tout a été fait.

Pour nous les hommes, et pour notre salut, Il descendit du ciel ; par l’Esprit Saint, Il a pris chair de la Vierge Marie, et S’est fait homme.

Crucifié pour nous sous Ponce Pilate, Il souffrit sa passion et fut mis au tombeau.

Il ressuscita le troisième jour, conformément aux Écritures, et Il monta au ciel ; Il est assis à la droite du Père. Il reviendra dans la gloire, pour juger les vivants et les morts ; et son règne n’aura pas de fin.

Je crois en l’Esprit Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie ; Il procède du Père et du Fils ; avec le Père et le Fils, Il reçoit même adoration et même gloire ; Il a parlé par les prophètes.

Je crois en l’Église, une, sainte, catholique et apostolique.

Je reconnais un seul baptême pour le pardon des péchés.

J’attends la résurrection des morts, et la vie du monde à venir.

Amen.

 

Prière universelle

R/ Ô Christ ressuscité, exauce-nous

 

Le bon berger connaît ses brebis ; prions pour notre Église afin qu’éclairée par le Christ pasteur, elle sache guider les hommes et les femmes vers la lumière du Seigneur. R/

 

Le bon berger accompagne ses brebis ; prions pour les prêtres afin qu’ils demeurent de vrais pasteurs à l’image du Christ. R/

 

Le bon berger veille sur chacune de ses brebis ; prions pour nos dirigeants politiques afin qu’ils aient à cœur de servir les intérêts de toute la population. R/

 

Le bon berger a le souci de toutes ses brebis ; prions pour les personnes qui ne connaissent pas le Christ afin qu’elles entendent ses interpellations au cœur de leur vie. R/

 

Le bon berger aime ses brebis ; prions pour notre communauté afin qu’elle prenne soin de toutes les personnes dans le besoin. R/

 

OFFERTOIRE

 Instrumental


Sanctus

Saint, Saint, Saint le Seigneur Dieu de l’univers (bis).

 

Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire.

Hosanna au plus haut des cieux, Hosanna au plus haut des cieux.

 

Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur.

Hosanna au plus haut des cieux. Hosanna au plus haut des cieux.

Hosanna (au plus haut des cieux), Hosanna (au plus au des cieux), Hosanna.

 

Anamnèse

Proclamons le mystère de la foi...

 

Gloire à Toi qui étais mort, Gloire à Toi qui es vivant,

Notre sauveur et notre Dieu, Viens Seigneur Jésus. Viens Seigneur Jésus.

(bis)

Viens Seigneur Jésus.

 

Notre Père

Notre Père, qui es aux cieux,

que ton nom soit sanctifié,

que ton règne vienne,

que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.

Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.

Pardonne-nous nos offenses,

comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.

Et ne nous laisse pas entrer en tentation

mais délivre-nous du Mal.

 

Car c’est à Toi qu’appartiennent le règne, la puissance et la gloire

pour les siècles des siècles.

Amen.

 

Agnus dei

Agneau de Dieu qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous.

Agneau de Dieu qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous.

Agneau de Dieu qui enlèves le péché du monde, donne-nous la paix.

 

chant de communion

1. Notre Dieu fait toujours ce qui est bon pour l'homme :

    Alléluia ! Bénissons-Le !

    Il engendre le corps des enfants de sa grâce :

    Alléluia ! Bénissons-Le !

    Pour Lui rendre l'amour dont Il aime le monde.

 

R/ Tenons en éveil la mémoire du Seigneur :

     Gardons au cœur le souvenir de ses merveilles !

 

2. Notre Dieu a voulu voir en nous son image :

    Alléluia ! Bénissons-Le !

    Sa tendresse nous dit de rechercher sa face :

    Alléluia ! Bénissons-Le !

     Pour lui rendre la joie dont l'Eglise est heureuse.

 

3. Notre Dieu nous choisit pour sa Bonne Nouvelle

    Alléluia ! Bénissons-Le !

    Il suscite partout des énergies nouvelles

    Alléluia ! Bénissons-Le !

    Pour Lui rendre la vie qu'il nous donne à mains pleines.

 

4. Notre Dieu nous permet de chanter sa louange,

    Alléluia ! Bénissons-Le !

    Il écoute son Fils dans le cri de nos hymnes,

    Alléluia ! Bénissons-Le !

    Pour lui rendre la voix qu’il a mise en nos bouches.

 

chant d'envoi

1. La première en chemin, Marie tu nous entraînes

    À risquer notre "oui" aux imprévus de Dieu.

    Et voici qu'est semée en l'argile incertaine

    De notre humanité, Jésus-Christ, Fils de Dieu.

 

R/ Marche avec nous, Marie Sur nos chemins de foi :

     Ils sont chemin vers Dieu, ils sont chemin vers Dieu !

 

2. La première en chemin, pour suivre au Golgotha

    Le fils de ton amour que tous ont condamné.

    Tu te tiens là, debout, au plus près de la Croix

    Pour recueillir la vie de son cœur transpercé.

 

R/ Marche avec nous, Marie Sur nos chemins de croix :

     Ils sont chemin vers Dieu, ils sont chemin vers Dieu !