Dimanche 25 Octobre 2020

30ème dimanche du Temps Ordinaire – Année A / couleur : vert

 

Messe anticipée la veille à 18h30

en l'église Notre Dame de la Ville aux Dames

 

Messe à 10h30

en l'église Notre Dame de la Médaille

 

DÉROULÉ DE LA MESSE

Chant d'entrée

Je veux chanter ton amour, Seigneur
Chaque instant de ma vie
Danser pour toi en chantant ma joie
Et glorifier ton nom !


1. Ton amour pour nous est plus fort que tout

    Et tu veux nous donner la vie

    Nous embraser par ton esprit

    Gloire à toi !

 

2. Avec toi, Seigneur, je n'ai peur de rien
    Tu es là sur tous mes chemins
    Tu m'apprends à vivre l'amour
    Gloire à toi !

Kyrie

Seigneur prends pitié des pêcheurs que nous sommes,

Seigneur prends pitié,Seigneur prends pitié.

 

O Christ prends pitié des pécheurs que nous sommes,

O Christ prends pitié, O Christ prends pitié.

 

Seigneur prends pitié des pêcheurs que nous sommes,

Seigneur prends pitié,Seigneur prends pitié.

Gloria

Gloire à Dieu, Gloire à Dieu au plus haut des cieux. (Bis)

 

Et paix sur la terre aux hommes qu’il aime.

Nous te louons nous te bénissons, nous t’adorons,

Nous te glorifions, nous te rendons grâce,

Pour ton immense gloire,

Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu le père tout-puissant.

Seigneur, Fils unique, Jésus Christ,

Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père ;

Toi qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous ;

Toi qui enlèves le péché du monde, reçois notre prière ;

Toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de nous.

Car toi seul es saint, toi seul es Seigneur,

Toi seul es le Très-Haut : Jésus Christ, avec le Saint-Esprit

Dans la gloire de Dieu le Père. Amen

 

LECTURES DE LA MESSE

PREMIÈRE LECTURE

« Si tu accables la veuve et l’orphelin, ma colère s’enflammera » (Ex 22, 20-26)

Lecture du livre de l’Exode

Ainsi parle le Seigneur :
    « Tu n’exploiteras pas l’immigré,
tu ne l’opprimeras pas,
car vous étiez vous-mêmes des immigrés au pays d’Égypte.
    Vous n’accablerez pas la veuve et l’orphelin.
    Si tu les accables et qu’ils crient vers moi,
j’écouterai leur cri.
    Ma colère s’enflammera et je vous ferai périr par l’épée :
vos femmes deviendront veuves, et vos fils, orphelins.

    Si tu prêtes de l’argent à quelqu’un de mon peuple,
à un pauvre parmi tes frères,
tu n’agiras pas envers lui comme un usurier :
tu ne lui imposeras pas d’intérêts.
    Si tu prends en gage le manteau de ton prochain,
tu le lui rendras avant le coucher du soleil.
    C’est tout ce qu’il a pour se couvrir ;
c’est le manteau dont il s’enveloppe,
la seule couverture qu’il ait pour dormir.
S’il crie vers moi, je l’écouterai,
car moi, je suis compatissant ! »

    – Parole du Seigneur.

PSAUME

Ps 17 (18)

R/ Je t’aime, Seigneur, ma force.

Je t’aime, Seigneur, ma force :
Seigneur, mon roc, ma forteresse,
Dieu mon libérateur, le rocher qui m’abrite,
mon bouclier, mon fort, mon arme de victoire !

Louange à Dieu ! Quand je fais appel au Seigneur,
je suis sauvé de tous mes ennemis.
Lui m’a dégagé, mis au large,
il m’a libéré, car il m’aime.

Vive le Seigneur ! Béni soit mon Rocher !
Qu’il triomphe, le Dieu de ma victoire !
Il donne à son roi de grandes victoires,
il se montre fidèle à son messie.

DEUXIÈME LECTURE

« Vous vous êtes convertis à Dieu en vous détournant des idoles afin de servir Dieu et d’attendre son Fils » (1 Th 1, 5c-10)

Lecture de la première lettre de saint Paul apôtre aux Thessaloniciens

Frères,
    vous savez comment nous nous sommes comportés chez vous
pour votre bien.
    Et vous-mêmes, en fait, vous nous avez imités, nous et le Seigneur,
en accueillant la Parole au milieu de bien des épreuves,
avec la joie de l’Esprit Saint.
    Ainsi vous êtes devenus un modèle pour tous les croyants
de Macédoine et de Grèce.
    Et ce n’est pas seulement en Macédoine et en Grèce
qu’à partir de chez vous la parole du Seigneur a retenti,
mais la nouvelle de votre foi en Dieu s’est si bien répandue partout
que nous n’avons pas besoin d’en parler.
    En effet, les gens racontent, à notre sujet,
l’accueil que nous avons reçu chez vous ;
ils disent comment vous vous êtes convertis à Dieu
en vous détournant des idoles,
afin de servir le Dieu vivant et véritable,
    et afin d’attendre des cieux son Fils
qu’il a ressuscité d’entre les morts,
Jésus, qui nous délivre de la colère qui vient.

    – Parole du Seigneur.

ÉVANGILE

« Tu aimeras le Seigneur ton Dieu, et ton prochain comme toi-même » (Mt 22, 34-40)

Alléluia. Alléluia.
Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, dit le Seigneur ;
mon Père l’aimera, et nous viendrons vers lui.
Alléluia.

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

    En ce temps-là,
    les pharisiens,
apprenant que Jésus avait fermé la bouche aux sadducéens,
se réunirent,
    et l’un d’entre eux, un docteur de la Loi, posa une question à Jésus
pour le mettre à l’épreuve :
    « Maître, dans la Loi,
quel est le grand commandement ? »
    Jésus lui répondit :
« Tu aimeras le Seigneur ton Dieu
de tout ton cœur,
de toute ton âme et de tout
 ton esprit.
    Voilà le grand, le premier commandement.
    Et le second lui est semblable :
Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
    De ces deux commandements
dépend toute la Loi, ainsi que les Prophètes. »

    – Acclamons la Parole de Dieu.

Profession de foi

Symbole des Apôtres

 

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant,

Créateur du ciel et de la terre.

Et en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur ;

qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie,

a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié,

est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers ;

le troisième jour est ressuscité des morts,

est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,

d’où il viendra juger les vivants et les morts.

Je crois en l’Esprit Saint, à la sainte Église catholique, à la communion des saints,

à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle.

Amen

 

ou Nicée et Constantinople

 

Je crois en un seul Dieu, le Père Tout-Puissant,

Créateur du ciel et de la terre de l’univers visible et invisible.

Je crois en un seul Seigneur, Jésus-Christ

le Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles.

Il est Dieu, né de Dieu, Lumière, né de la Lumière, vrai Dieu, né du vrai Dieu.

Engendré, non pas créé, de même nature que le Père, et par Lui tout a été fait.

Pour nous les hommes, et pour notre salut, Il descendit du ciel ; par l’Esprit Saint, Il a pris chair de la Vierge Marie, et S’est fait homme.

Crucifié pour nous sous Ponce Pilate, Il souffrit sa passion et fut mis au tombeau.

Il ressuscita le troisième jour, conformément aux Écritures, et Il monta au ciel ; Il est assis à la droite du Père. Il reviendra dans la gloire, pour juger les vivants et les morts ; et son règne n’aura pas de fin.

Je crois en l’Esprit Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie ; Il procède du Père et du Fils ; avec le Père et le Fils, Il reçoit même adoration et même gloire ; Il a parlé par les prophètes.

Je crois en l’Église, une, sainte, catholique et apostolique.

Je reconnais un seul baptême pour le pardon des péchés.

J’attends la résurrection des morts, et la vie du monde à venir.

Amen.

Prière universelle

Notre Père et notre Dieu, nous te prions

 

1) Pour l’Église, pour tous les baptisés, en communion avec les évêques, les prêtres les diacres.. tous appelés à raviver l'espérance et le service des frères dans l'humilité... Prions le Seigneur

 

2) Pour nos gouvernants qui doivent faire face aux inquiétudes des uns et des autres, et tenter d'apporter des réponses pour le bien de tous... Prions le Seigneur

 

3) Pour ceux qui perdent confiance et désespèrent au regard des difficultés familiales ou professionnelles qu'ils rencontrent... Prions le Seigneur

 

4) Pour notre communauté rassemblée ce jour, et pour les malades... les personnes seules... les étrangers montrés du doigt... les jeunes en recherche d'emploi... ceux qui ne peuvent plus manger à leur faim... Prions le Seigneur

Sanctus

Saint le Seigneur Alléluia, Saint le Seigneur Alléluia,

Saint le seigneur Alléluia, Saint Saint Saint !


Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire.
Béni soit celui qui vient au nom de Seigneur.

Anamnèse

Gloire à toi qui étais mort, Gloire à toi ressuscité,
Gloire à toi notre avenir, Jésus Christ !

Notre Père

Notre Père, qui es aux cieux,

que ton nom soit sanctifié,

que ton règne vienne,

que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.

Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.

Pardonne-nous nos offenses,

comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.

Et ne nous laisse pas entrer en tentation

mais délivre-nous du Mal.

 

Car c’est à Toi qu’appartiennent le règne, la puissance et la gloire

pour les siècles des siècles.

Amen.

 

Agnus dei

Agneau sans péché, tu donnes sens à l'homme
Agneau de Dieu prends pitié de nous (bis)


Agneau de la paix tu rassembles les hommes,
Agneau de Dieu, prends pitié de nous (bis)

 

Agneau immolé, pain rompu pour les hommes
Agneau de Dieu, donne nous la paix (bis)

chant de communion

 Instrumental

 

chant d'ACTION DE GRÂCE

Aimer c'est tout donner (ter)
Et se donner soi-même !


1. Quand je parlerais les langues des hommes et des anges
    Si je n'ai pas l'amour, je suis comme l'airain qui sonne

    Ou la cymbale qui retentit.


2. Si je prophétisais et connaissais tous les mystères
    Si j'avais la foi à transporter les montagnes

    Sans l'amour je ne suis rien.


3. Quand je distribuerais ce que je possède en aumônes

    Et si je livrais mon corps à brûler dans les flammes

    Cela ne me sert de rien.

 

chant d'envoi

Que vive mon âme à te louer! Tu as posé une lampe,
Une lumière sur ma route, ta parole Seigneur, ta parole Seigneur.


1. Heureux ceux qui marchent dans tes voies, Seigneur!
    De tout mon cœur je veux garder ta parole,

    Ne me délaisse pas, Dieu de ma joie !


2. Heureux ceux qui veulent faire ta volonté,

    Je cours sans peur sur la voie de tes préceptes

    Et mes lèvres publient ta vérité.