Dimanche 27 Septembre 2020

26ème dimanche du Temps Ordinaire – Année A / couleur : vert

 

Messe anticipée la veille à 18h30

en l'église Notre Dame de la Ville aux Dames

 

Messe à 10h30

en l'église Notre Dame de la Médaille

 

DÉROULÉ DE LA MESSE

Chant d'entrée

1- Notre Dieu fait toujours ce qui est bon pour l'homme

Alléluia ! Bénissons-Le !

    Il engendre le corps des enfants de sa grâce

Alléluia ! Bénissons-Le !

    Pour Lui rendre l'amour dont Il aime le monde

 

Tenons en éveil la mémoire du Seigneur :

Gardons au cœur le souvenir de ses merveilles !

 

2 - Notre Dieu a voulu voir en nous son image,

Alléluia ! Bénissons-Le !

     Sa tendresse nous dit de rechercher sa face,

Alléluia ! Bénissons-Le !

     Pour lui rendre la joie dont l'Eglise est heureuse.

 

4 - Notre Dieu nous permet de chanter sa louange,

Alléluia ! Bénissons-Le !

     Il écoute son Fils dans le cri de nos hymnes,

Alléluia ! Bénissons-Le !

     Pour lui rendre la voix qu’il a mise en nos bouches.

 

Kyrie

Je confesse à Dieu

 

Kyrie eleison, kyrie eleison, kyrie eleison

Christe eleison, Christe eleison, Christe eleison

Kyrie eleison, kyrie eleison, kyrie eleison

Gloria

Gloria in excelsis Deo ! Gloria Deo Domino ! (bis)

 

Et paix sur la terre aux hommes qu’il aime. Nous te louons, nous te bénissons, Nous t’adorons, nous te glorifions, nous te rendons grâce, pour ton immense gloire.

Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu le Père tout-puissant. Seigneur, Fils unique, Jésus Christ, Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père ; Toi qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous ;

Toi qui enlèves le péché du monde, reçois notre prière ; Toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de nous. Car toi seul es saint, toi seul es Seigneur, Toi seul es le Très-Haut : Jésus Christ, avec le Saint-Esprit Dans la gloire de Dieu le Père. Amen

 

PREMIÈRE LECTURE

« Si le méchant se détourne de sa méchanceté, il sauvera sa vie » (Ez 18, 25-28)

Lecture du livre du prophète Ézékiel

Ainsi parle le Seigneur :
    « Vous dites :
‘La conduite du Seigneur n’est pas la bonne’.
Écoutez donc, fils d’Israël :
est-ce ma conduite qui n’est pas la bonne ?
N’est-ce pas plutôt la vôtre ?
    Si le juste se détourne de sa justice,
commet le mal, et meurt dans cet état,
c’est à cause de son mal qu’il mourra.
    Si le méchant se détourne de sa méchanceté
pour pratiquer le droit et la justice,
il sauvera sa vie.
    Il a ouvert les yeux
et s’est détourné de ses crimes.
C’est certain, il vivra, il ne mourra pas. »

    – Parole du Seigneur.

PSAUME

Ps 24 (25)

R/ Rappelle-toi, Seigneur, ta tendresse.

Seigneur, enseigne-moi tes voies,
fais-moi connaître ta route.
Dirige-moi par ta vérité, enseigne-moi,
car tu es le Dieu qui me sauve.

Rappelle-toi, Seigneur, ta tendresse,
ton amour qui est de toujours.
Oublie les révoltes, les péchés de ma jeunesse ;
dans ton amour, ne m’oublie pas.

Il est droit, il est bon, le Seigneur,
lui qui montre aux pécheurs le chemin.
Sa justice dirige les humbles,
il enseigne aux humbles son chemin.

DEUXIÈME LECTURE

« Ayez en vous les dispositions qui sont dans le Christ Jésus » (Ph 2, 1-11)

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Philippiens

Frères,
    s’il est vrai que, dans le Christ, on se réconforte les uns les autres,
si l’on s’encourage avec amour,
si l’on est en communion dans l’Esprit,
si l’on a de la tendresse et de la compassion,
    alors, pour que ma joie soit complète,
ayez les mêmes dispositions,
le même amour,
les mêmes sentiments ;
recherchez l’unité.
    Ne soyez jamais intrigants ni vaniteux,
mais ayez assez d’humilité
pour estimer les autres supérieurs à vous-mêmes.
    Que chacun de vous ne soit pas préoccupé de ses propres intérêts ;
pensez aussi à ceux des autres.

    Ayez en vous les dispositions
qui sont dans le Christ Jésus :
    ayant la condition de Dieu,
il ne retint pas jalousement
le rang qui l’égalait à Dieu.

    Mais il s’est anéanti,
prenant la condition de serviteur,
devenant semblable aux hommes.

Reconnu homme à son aspect,
    il s’est abaissé,
devenant obéissant jusqu’à la mort,
et la mort de la croix.

    C’est pourquoi Dieu l’a exalté :
il l’a doté du Nom
qui est au-dessus de tout nom,

    afin qu’au nom de Jésus
tout genou fléchisse
au ciel, sur terre et aux enfers,

    et que toute langue proclame :
« Jésus Christ est Seigneur »
à la gloire de Dieu le Père.

    – Parole du Seigneur.

 

 

ÉVANGILE

« S’étant repenti, il y alla » (Mt 21, 28-32)

Alléluia. Alléluia.
Mes brebis écoutent ma voix, dit le Seigneur ;
moi, je les connais, et elles me suivent.
Alléluia.

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
Jésus disait aux grands prêtres et aux anciens du peuple :
    « Quel est votre avis ?
Un homme avait deux fils.
Il vint trouver le premier et lui dit :
‘Mon enfant, va travailler aujourd’hui à la vigne.’
    Celui-ci répondit : ‘Je ne veux pas.’
Mais ensuite, s’étant repenti, il y alla.
    Puis le père alla trouver le second et lui parla de la même manière.
Celui-ci répondit : ‘Oui, Seigneur !’
et il n’y alla pas.
    Lequel des deux a fait la volonté du père ? »
Ils lui répondent :
« Le premier. »

Jésus leur dit :
« Amen, je vous le déclare :
les publicains et les prostituées
vous précèdent dans le royaume de Dieu.
    Car Jean le Baptiste est venu à vous sur le chemin de la justice,
et vous n’avez pas cru à sa parole ;
mais les publicains et les prostituées y ont cru.
Tandis que vous, après avoir vu cela,
vous ne vous êtes même pas repentis plus tard
pour croire à sa parole. »

    – Acclamons la Parole de Dieu.

Profession de foi

Symbole des Apôtres

 

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant,

Créateur du ciel et de la terre.

Et en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur ;

qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie,

a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié,

est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers ;

le troisième jour est ressuscité des morts,

est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,

d’où il viendra juger les vivants et les morts.

Je crois en l’Esprit Saint, à la sainte Église catholique, à la communion des saints,

à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle.

Amen

 

ou Nicée et Constantinople

 

Je crois en un seul Dieu, le Père Tout-Puissant,

Créateur du ciel et de la terre de l’univers visible et invisible.

Je crois en un seul Seigneur, Jésus-Christ

le Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles.

Il est Dieu, né de Dieu, Lumière, né de la Lumière, vrai Dieu, né du vrai Dieu.

Engendré, non pas créé, de même nature que le Père, et par Lui tout a été fait.

Pour nous les hommes, et pour notre salut, Il descendit du ciel ; par l’Esprit Saint, Il a pris chair de la Vierge Marie, et S’est fait homme.

Crucifié pour nous sous Ponce Pilate, Il souffrit sa passion et fut mis au tombeau.

Il ressuscita le troisième jour, conformément aux Écritures, et Il monta au ciel ; Il est assis à la droite du Père. Il reviendra dans la gloire, pour juger les vivants et les morts ; et son règne n’aura pas de fin.

Je crois en l’Esprit Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie ; Il procède du Père et du Fils ; avec le Père et le Fils, Il reçoit même adoration et même gloire ; Il a parlé par les prophètes.

Je crois en l’Église, une, sainte, catholique et apostolique.

Je reconnais un seul baptême pour le pardon des péchés.

J’attends la résurrection des morts, et la vie du monde à venir.

Amen.

Prière universelle

R / Notre Père, notre Père, nous te supplions humblement.

 

1 / En ces temps où la confiance est mise en difficulté, que nos communautés chrétiennes soient des lieux de manifestation de l’Espérance et de l’Amour.

Que leur prière constante et chaleureuse soit Signe pour tous.

Père, nous te prions.

 

2/ Pendant la saison de la création, nous sommes invités à une conversion profonde, qui se traduise par des actes et des engagements concrets pour plus de justice et de solidarité.

Enseigne-nous ton chemin,

Père, nous te prions.

 

3/ En ces temps de reprise des écoles et des universités, nous te prions pour les enfants et pour les jeunes qui sont l’avenir de notre monde.

Que leur enthousiasme à apprendre soit le symbole d’un monde nouveau et en marche.

Père, nous te prions.

 

4/ En ces temps où la vigne du Seigneur requiert beaucoup d’ouvriers généreux, nous te confions tous ceux qui se mettent au service des autres, dans un engagement de tous les instants et sans réserve.

Accompagne et fortifie particulièrement tous les éducateurs chrétiens.

Père, nous te prions.

 

Sanctus

Sanctus, Sanctus, Sanctus Deus Sabaoth. (Bis)

 

Pleni sunt caeli et terra gloria tua.

Hosana, in excelsis Deo, hosanna in excelsis. (2x)

 

Benedictus qui venit in nomine Domini.

Hosana, in excelsis Deo, hosanna in excelsis. (2x)

Anamnèse

Gloire à Toi qui étais mort, Gloire à Toi qui es vivant,

Notre sauveur et notre Dieu, Viens Seigneur Jésus.

Notre Père

Notre Père, qui es aux cieux,

que ton nom soit sanctifié,

que ton règne vienne,

que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.

Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.

Pardonne-nous nos offenses,

comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.

Et ne nous laisse pas entrer en tentation

mais délivre-nous du Mal.

 

Car c’est à Toi qu’appartiennent le règne, la puissance et la gloire

pour les siècles des siècles.

Amen.

 

Agnus dei

Agnus Dei, qui tollis peccata mundi, misere nobis.

Agnus Dei, qui tollis peccata mundi, misere nobis.

Agnus Dei, qui tollis peccata mundi, dona nobis pacem.

chant de communion

Devenez ce que vous recevez, devenez le corps du Christ ;

Devenez ce que vous recevez, vous êtes le corps du Christ.

 

1- Baptisés en un seul Esprit, nous ne formons tous qu’un seul corps,

    Abreuvés de l’unique Esprit, nous n’avons qu’un seul Dieu et Père.

 

2- Rassasiés par le Pain de vie, nous n’avons qu’un cœur et qu’une âme ;

    Fortifiés par l’Amour du Christ, nous pouvons aimer comme il aime.

 

3- Purifiés par le sang du Christ, et réconciliés avec Dieu,

    Sanctifiés par la vie du Christ, nous goûtons la joie du Royaume.

 

4- Rassemblés à la même table, nous formons un peuple nouveau :

     Bienheureux sont les invités au festin des Noces éternelles.

 

5- Appelés par Dieu notre Père à devenir saints comme Lui,

    Nous avons revêtu le Christ, nous portons la robe nuptiale.

 

6- Envoyés par l’Esprit de Dieu, et comblés de dons spirituels,

    Nous marchons dans l’Amour du Christ annonçant la Bonne Nouvelle.

 

7- Rendons gloire à Dieu notre Père, par Jésus son Fils Bien-Aimé,

     Dans l’Esprit, notre communion qui fait toutes choses nouvelles.

 

chant d'envoi

 Exultez de joie, peuples de l’univers, Jubilez, acclamez votre roi.

Exultez de joie, Dieu a pris notre chair, Jubilez, chantez Alléluia !

 

Le même hier et demain, Aujourd’hui Il vit au cœur des siens.

Annonçons l’œuvre de son Amour : « Dieu avec nous pour toujours ! ».