Dimanche 14 janvier 2024

2ème Dimanche du Temps Ordinaire – Année B / Couleur : Vert

 

Messe à 10h30

en l'église Notre Dame de La Médaille

 

Messe anticipée la veille à 18h30

en l'église Notre Dame de La Ville-aux-Dames


 

DÉROULÉ DE LA MESSE

CHANT D'ENTRÉE

Si le Père vous appelle à aimer comme il vous aime,

Dans le feu de son Esprit, bienheureux êtes-vous !

Si le monde vous appelle à lui rendre une espérance,

À lui dire son salut, bienheureux êtes-vous !

Si l'Eglise vous appelle à peiner pour le Royaume,

Aux travaux de la moisson, bienheureux êtes-vous !

 

Tressaillez de joie ! Tressaillez de joie !

Car vos noms sont inscrits pour toujours dans les cieux !

Tressaillez de joie ! Tressaillez de joie !

Car vos noms sont inscrits dans le cœur de Dieu !

 

Si le Père vous appelle à la tâche des apôtres,

En témoins du seul Pasteur, bienheureux êtes-vous !

Si le monde vous appelle à l'accueil et au partage

Pour bâtir son unité, bienheureux êtes-vous !

Si l'Eglise vous appelle à répandre l'Evangile

En tout point de l'univers, bienheureux êtes-vous !

 

Si le Père vous appelle à quitter toute richesse

Pour ne suivre que son Fils, bienheureux êtes-vous !

Si le monde vous appelle à lutter contre la haine

Pour la quête de la Paix, bienheureux êtes-vous !

Si l'Eglise vous appelle à tenir dans la prière,

Au service des pécheurs, bienheureux êtes-vous !

 

KyriE

Seigneur Jésus, toi l’espérance de tous les peuples, tu te penches vers les hommes et les femmes qui espèrent en toi. Kyrie, eleison.

— Kyrie, Kyrie eleison, Kyrie eleison, eleison.

 

Ô Christ, venu dans notre chair, tu nous appelles à rendre gloire à Dieu dans notre corps. Christe, eleison.

— Christe, eleison. Christe, eleison.

 

Seigneur, toi le Chemin, la Vérité et la Vie, tu invites André, Simon et nous tous à demeurer avec toi. Kyrie, eleison.

— Kyrie, Kyrie eleison, Kyrie eleison, eleison.

 

Gloria

Gloire à Dieu Paix au Hommes, Joie du Ciel sur la Terre !

 

Pour tes merveilles, Seigneur Dieu, Ton Peuple te rend grâce ;

Ami des hommes sois béni, Pour ton règne qui vient !

A toi les chants de fête, Par ton fils bien aimé, Dans l'Esprit.

 

Sauveur du monde Jésus Christ, Écoute nos prières ;

Agneau de Dieu vainqueur du mal, Sauveur du péché !

Dieu splendeur du Père, Dieu vivant, le Très Haut, Le Seigneur.

 

 

PREMIÈRE LECTURE

« Parle, Seigneur, ton serviteur écoute » (1 S 3, 3b-10.19)

Lecture du premier livre de Samuel

 

En ces jours-là,

le jeune Samuel était couché dans le temple du Seigneur à Silo,

où se trouvait l’arche de Dieu.

Le Seigneur appela Samuel, qui répondit :

« Me voici ! »

Il courut vers le prêtre Éli, et il dit :

« Tu m’as appelé, me voici. »

Éli répondit :

« Je n’ai pas appelé. Retourne te coucher. »

L’enfant alla se coucher.

De nouveau, le Seigneur appela Samuel.

Et Samuel se leva. Il alla auprès d’Éli, et il dit :

« Tu m’as appelé, me voici. »

Éli répondit :

« Je n’ai pas appelé, mon fils. Retourne te coucher. »

Samuel ne connaissait pas encore le Seigneur,

et la parole du Seigneur ne lui avait pas encore été révélée.

 

De nouveau, le Seigneur appela Samuel.

Celui-ci

se leva. Il alla auprès d’Éli, et il dit :

« Tu m’as appelé, me voici. »

Alors Éli comprit que c’était le Seigneur qui appelait l’enfant,

et il lui dit :

« Va te recoucher,

et s’il t’appelle, tu diras :

“Parle, Seigneur, ton serviteur écoute.” »

Samuel alla se recoucher à sa place habituelle.

Le Seigneur vint, il se tenait là

et il appela comme les autres fois :

« Samuel ! Samuel ! »

Et Samuel répondit :

« Parle, ton serviteur écoute. »

 

Samuel grandit.

Le Seigneur était avec lui,

et il ne laissa aucune de ses paroles sans effet.

 

– Parole du Seigneur.

 

 

PSAUME

39 (40)

R/ Me voici, Seigneur, je viens faire ta volonté.

 

D’un grand espoir, j’espérais le Seigneur :

il s’est penché vers moi.

En ma bouche il a mis un chant nouveau,

une louange à notre Dieu.

 

Tu ne voulais ni offrande ni sacrifice,

tu as ouvert mes oreilles ;

tu ne demandais ni holocauste ni victime,

alors j’ai dit : « Voici, je viens.

 

« Dans le livre, est écrit pour moi

ce que tu veux que je fasse.

Mon Dieu, voilà ce que j’aime :

ta loi me tient aux entrailles. »

 

Vois, je ne retiens pas mes lèvres,

Seigneur, tu le sais.

J’ai dit ton amour et ta vérité

à la grande assemblée.

 

 

DEUXIÈME LECTURE

« Vos corps sont les membres du Christ » (1 Co 6, 13c-15a. 17-20)

Lecture de la première lettre de saint Paul apôtre aux Corinthiens

 

Frères,

le corps n’est pas pour la débauche,

il est pour le Seigneur,

et le Seigneur est pour le corps ;

et Dieu, par sa puissance, a ressuscité le Seigneur

et nous ressuscitera nous aussi.

Ne le savez-vous pas ? Vos corps sont les membres du Christ.

Celui qui s’unit au Seigneur

ne fait avec lui qu’un seul esprit.

Fuyez la débauche.

Tous les péchés que l’homme peut commettre

sont extérieurs à son corps ;

mais l’homme qui se livre à la débauche

commet un péché contre son propre corps.

 

Ne le savez-vous pas ?

Votre corps est un sanctuaire de l’Esprit Saint,

lui qui est en vous et que vous avez reçu de Dieu ;

vous ne vous appartenez plus à vous-mêmes,

car vous avez été achetés à grand prix.

Rendez donc gloire à Dieu dans votre corps.

 

– Parole du Seigneur.

 

 

ÉVANGILE

« Ils virent où il demeurait, et ils restèrent auprès de lui » (Jn 1, 35-42)

Alléluia. Alléluia.

En Jésus Christ, nous avons reconnu le Messie :

par lui sont venues la grâce et la vérité.

Alléluia.

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

 

En ce temps-là,

Jean le Baptiste se trouvait avec deux de ses disciples.

Posant son regard sur Jésus qui allait et venait, il dit :

« Voici l’Agneau de Dieu. »

Les deux disciples entendirent ce qu’il disait,

et ils suivirent Jésus.

Se retournant, Jésus vit qu’ils le suivaient,

et leur dit :

« Que cherchez-vous ? »

Ils lui répondirent :

« Rabbi – ce qui veut dire : Maître –,

où demeures-tu ? »

Il leur dit :

« Venez, et vous verrez. »

Ils allèrent donc,

ils virent où il demeurait,

et ils restèrent auprès de lui ce jour-là.

C’était vers la dixième heure (environ quatre heures de l’après-midi).

 

André, le frère de Simon-Pierre, était l’un des deux disciples

qui avaient entendu la parole de Jean et qui avaient suivi Jésus.

Il trouve d’abord Simon, son propre frère, et lui dit :

« Nous avons trouvé le Messie » – ce qui veut dire : Christ.

André amena son frère à Jésus.

Jésus posa son regard sur lui et dit :

« Tu es Simon, fils de Jean ;

tu t’appelleras Kèphas » – ce qui veut dire : Pierre.

 

– ACCLAMONS LA PAROLE DE DIEU. 

 

HOMÉLIE

Profession de foi

Symbole des Apôtres

 

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant,

Créateur du ciel et de la terre

Et en Jésus-Christ, son Fils unique, notre Seigneur,

Qui a été conçu du Saint-Esprit,

est né de la Vierge Marie,

a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié,

est mort et a été enseveli,

est descendu aux enfers,

le troisième jour est ressuscité des morts,

est monté aux cieux,

est assis à la droite de Dieu

le Père tout-puissant,

d’où il viendra juger les vivants et les morts.

Je crois en l’Esprit Saint,

à la sainte Eglise catholique,

à la communion des saints,

à la rémission des péchés,

à la résurrection de la chair, à la vie éternelle.

Amen

 

ou Nicée et Constantinople

 

Prière universelle

Introduction (par le célébrant) :

« Le Christ appelle tous les hommes à le suivre. Avec foi, prions Dieu son Père et notre Père, pour l’Église et pour tous les habitants de la terre.»

 

℞ O Seigneur écoute-nous. Alléluia. O Seigneur exauce-nous. Alléluia.

 

Intentions :

- Notre Église est riche de traditions rituelles variées, présentes aux quatre coins du monde. Afin qu’elle se réjouisse de la diversité des charismes des uns et des autres, prions le Seigneur. ℞

 

- Bien des hommes et des femmes souffrent de la famine et de la guerre. Afin que les chefs des nations travaillent ensemble à la paix et à la résolution des conflits, prions le Seigneur. ℞

 

- Deux disciples demandent à Jésus où il demeure. Afin que celles et ceux qui souffrent trouvent le réconfort dans le Christ et dans la famille des chrétiens, prions le Seigneur. ℞

 

- Les disciples sont joyeux d’avoir trouvé le Messie. Afin que notre paroisse soit habitée par l’élan du témoignage et de l’évangélisation, prions le Seigneur.

 

Conclusion : (par le célébrant) :

Dieu notre Père, vois ton peuple qui se tourne vers toi et daigne écouter nos prières, par le Christ, notre Seigneur.. — Amen.

 

OFFERTOIRE

Instrumental

 

PRIÈRE EUCHARISTIque

Le prêtre : Priez, frères et sœurs :

            Que mon sacrifice qui est aussi le vôtre, soit agréable à Dieu le Père tout-puissant.

 

R/         Que le Seigneur reçoive de vos mains ce sacrifice à la louange et à la gloire de son nom, pour notre bien et celui de toute l’Eglise .

 

Sanctus

Saint! Saint! Saint! Le Seigneur, Dieu de l’univers (bis)

 

Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire,

Hosanna, au plus haut des cieux ! Hosanna, au plus haut des cieux !

 

Béni soit celui, qui vient au nom du Seigneur,

Hosanna, au plus haut des cieux ! Hosanna, au plus haut des cieux !

 

Hosanna, (au plus haut des cieux), Hosanna, (au plus haut des cieux), Hosanna.

Anamnèse

Gloire à toi qui étais mort,

Gloire à toi qui es vivant,

Notre sauveur et notre Dieu,

Viens Seigneur Jésus, Viens Seigneur Jésus, Viens Seigneur Jésus.

 

Notre Père

Notre Père, qui es aux cieux,

que ton nom soit sanctifié,

que ton règne vienne,

que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.

Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.

Pardonne-nous nos offenses,

comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.

Et ne nous laisse pas entrer en tentation

mais délivre-nous du Mal.

 

Car c’est à Toi qu’appartiennent le règne, la puissance et la gloire

pour les siècles des siècles.

Amen.

 

Agnus dei

Agneau de Dieu qui enlèves les péchés du monde, prends pitié de nous.

Agneau de Dieu qui enlèves les péchés du monde, prends pitié de nous.

Agneau de Dieu qui enlèves les péchés du monde, donne-nous la paix.

 

chant de communion

Je viens vers toi les mains ouvertes avec ma faim t'offrir ma vie

Tu viens vers moi les mains offertes avec ce pain m'offrir ta vie

 

1.  Tu n'as cessé d'être à l'écoute Au long des jours, au long des nuits

   La nourriture pour la route Tu peux l'offrir, tu l'as promis.

 

2. Tu m'as cherché dans mes absences Dans mes refus, dans mes oublis

   Tu m'as parlé dans le silence Tu étais là comme un ami

 

3. Je viens vers toi le cœur paisible Quand tout renaît, quand tout fini

   Avec mes désirs impossibles Je viens vers toi tel que je suis

 

4. Viens me révéler ton langage À livre ouvert jusqu'à ma vie

   Emmène-moi faire passage De mes déserts jusqu'à ta vie

 

chant d'envoi

Christ aujourd’hui nous appelle, Christ aujourd’hui nous envoie !

Vive le Seigneur qui nous aime, Dieu nous donne sa joie, Dieu nous donne sa joie !

 

1.  Ses chemins vous conduisent vers la vie. Partez loin, l'aventure est infinie !

   Vous serez ses témoins, Vous qu'il nomme ses amis !

 

2. Ses chemins vous libèrent de la peur ; Dieu soutient les disciples du Sauveur.

   Vous serez ses témoins sur les pas du Serviteur.