Dimanche 16 Janvier 2022

2ème Dimanche du Temps Ordinaire – Année C / couleur : vert

 

 

Messe à 10h30

en l'église Notre Dame de la Médaille

 

Messe anticipée la veille à 18h30 

en l'église Notre Dame de La Ville-aux-Dames

 


 

DÉROULÉ DE LA MESSE

CHANT d'entrée

Dieu nous accueille en sa maison Dieu nous invite à son festin

Jour d'allégresse et jour de joie Alléluia !

 

1.  Oh quelle joie quand on m'a dit "Approchons-nous de sa maison dans la cité du Dieu vivant".

 

2. Jérusalem, réjouis-toi Car le Seigneur est avec toi ! Pour ton bonheur il t'a choisie.

 

3. Criez de joie pour notre Dieu. Chantez pour lui car il est bon. Car éternel est son amour.

 

KYRIE

Je confesse à Dieu tout puissant, je reconnais devant vous, frères et sœurs, que j'ai péché en pensée, en parole, par action et par omission. Oui , j'ai vraiment péché. C'est pourquoi je supplie la bienheureuse Vierge Marie, les anges et tous les saints, et vous aussi, frères et sœurs, de prier pour moi le Seigneur notre Dieu.

 

Kyrie eleison, Kyrie eleison.

Christe eleison, Christe eleison. 

Kyrie eleison, Kyrie eleison.

 

Gloria

Gloire à Dieu, gloire à Dieu Au plus haut des cieux ! Et paix sur la terre aux hommes qu'il aime.

Nous te louons, nous te bénissons, Nous t'adorons, Nous te glorifions, nous te rendons grâce, Pour ton immense gloire, Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu le Père tout-puissant. Seigneur, Fils unique, Jésus Christ, Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, Le Fils du Père.

Toi qui enlèves les péchés du monde, Prends pitié de nous ; Toi qui enlèves les péchés du monde, Reçois notre prière ; Toi qui es assis à la droite du Père, Prends pitié de nous. Car toi seul es saint, Toi seul es Seigneur, Toi seul es le Très-Haut, Jésus Christ, Avec le Saint-Esprit Dans la gloire de Dieu le Père. Amen !

 

 

PREMIÈRE LECTURE

« Comme la jeune mariée fait la joie de son mari » (Is 62, 1-5)

Lecture du livre du prophète Isaïe

 

Pour la cause de Sion, je ne me tairai pas,

et pour Jérusalem, je n’aurai de cesse

que sa justice ne paraisse dans la clarté,

et son salut comme une torche qui brûle.

    Et les nations verront ta justice ;

tous les rois verront ta gloire.

On te nommera d’un nom nouveau

que la bouche du Seigneur dictera.

    Tu seras une couronne brillante

dans la main du Seigneur,

un diadème royal

entre les doigts de ton Dieu.

    On ne te dira plus : « Délaissée ! »

À ton pays, nul ne dira : « Désolation ! »

Toi, tu seras appelée « Ma Préférence »,

cette terre se nommera « L’Épousée ».

Car le Seigneur t’a préférée,

et cette terre deviendra « L’Épousée ».

    Comme un jeune homme épouse une vierge,

ton Bâtisseur t’épousera.

Comme la jeune mariée fait la joie de son mari,

tu seras la joie de ton Dieu.

 

   – Parole du Seigneur.

 

 

PSAUME

Ps 95 (96)

R/ Racontez à tous les peuples les merveilles du Seigneur !

 

Chantez au Seigneur un chant nouveau,

chantez au Seigneur, terre entière,

chantez au Seigneur et bénissez son nom !

 

De jour en jour, proclamez son salut,

racontez à tous les peuples sa gloire,

à toutes les nations ses merveilles !

 

Rendez au Seigneur, familles des peuples,

rendez au Seigneur, la gloire et la puissance,

rendez au Seigneur la gloire de son nom.

 

Adorez le Seigneur, éblouissant de sainteté.

Allez dire aux nations : Le Seigneur est roi !

Il gouverne les peuples avec droiture.

 

 

DEUXIÈME LECTURE

« L’unique et même Esprit distribue ses dons, comme il le veut, à chacun en particulier » (1 Co 12, 4-11)

Lecture de la première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens

 

Frères,

    les dons de la grâce sont variés,

mais c’est le même Esprit.

    Les services sont variés,

mais c’est le même Seigneur.

    Les activités sont variées,

mais c’est le même Dieu

qui agit en tout et en tous.

    À chacun est donnée la manifestation de l’Esprit

en vue du bien.

    À celui-ci est donnée, par l’Esprit,

une parole de sagesse ;

à un autre,

une parole de connaissance,

selon le même Esprit ;

    un autre reçoit, dans le même Esprit,

un don de foi ;

un autre encore, dans l’unique Esprit,

des dons de guérison ;

    à un autre est donné d’opérer des miracles,

à un autre de prophétiser,

à un autre de discerner les inspirations ;

à l’un, de parler diverses langues mystérieuses ;

à l’autre, de les interpréter.

    Mais celui qui agit en tout cela,

c’est l’unique et même Esprit :

il distribue ses dons, comme il le veut,

à chacun en particulier.

 

    – Parole du Seigneur.

 

 

ÉVANGILE

« Tel fut le commencement des signes que Jésus accomplit. C’était à Cana de Galilée » (Jn 2, 1-11)

Alléluia. Alléluia.

Dieu nous a appelés par l’Évangile

à entrer en possession de la gloire

de notre Seigneur Jésus Christ.

Alléluia.

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

 

    En ce temps-là,

    il y eut un mariage à Cana de Galilée.

La mère de Jésus était là.

    Jésus aussi avait été invité au mariage

avec ses disciples.

    Or, on manqua de vin.

La mère de Jésus lui dit :

« Ils n’ont pas de vin. »

    Jésus lui répond :

« Femme, que me veux-tu ?

Mon heure n’est pas encore venue. »

    Sa mère dit à ceux qui servaient :

« Tout ce qu’il vous dira, faites-le. »

    Or, il y avait là six jarres de pierre

pour les purifications rituelles des Juifs ;

chacune contenait deux à trois mesures,

(c’est-à-dire environ cent litres).

    Jésus dit à ceux qui servaient :

« Remplissez d’eau les jarres. »

Et ils les remplirent jusqu’au bord.

    Il leur dit :

« Maintenant, puisez,

et portez-en au maître du repas. »

Ils lui en portèrent.

    Et celui-ci goûta l’eau changée en vin.

Il ne savait pas d’où venait ce vin,

mais ceux qui servaient le savaient bien,

eux qui avaient puisé l’eau.

Alors le maître du repas appelle le marié

    et lui dit :

« Tout le monde sert le bon vin en premier

et, lorsque les gens ont bien bu, on apporte le moins bon.

Mais toi, tu as gardé le bon vin jusqu’à maintenant. »

 

    Tel fut le commencement des signes que Jésus accomplit.

C’était à Cana de Galilée.

Il manifesta sa gloire,

et ses disciples crurent en lui.

 

    – Acclamons la Parole de Dieu.

 

HOMÉLIE

Profession de foi

Symbole des Apôtres

 

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant,

Créateur du ciel et de la terre

Et en Jésus-Christ, son Fils unique, notre Seigneur,

(Tous s’inclinent jusqu’à « est né de la Vierge Marie »)

Qui a été conçu du Saint-Esprit,

est né de la Vierge Marie,

a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié,

est mort et a été enseveli,

est descendu aux enfers,

le troisième jour est ressuscité des morts,

est monté aux cieux,

est assis à la droite de Dieu

le Père tout-puissant,

d’où il viendra juger les vivants et les morts.

Je crois en l’Esprit Saint,

à la sainte Eglise catholique,

à la communion des saints,

à la rémission des péchés,

à la résurrection de la chair, à la vie éternelle.

Amen

 

ou Nicée et Constantinople

 

Je crois en un seul Dieu, le Père tout puissant,

créateur du ciel et de la terre,

de l'univers visible et invisible,

Je crois en un seul Seigneur, Jésus Christ,

le Fils unique de Dieu, né du Père

avant tous les siècles :

Il est Dieu, né de Dieu, lumière, né de la lumière,

vrai Dieu, né du vrai Dieu

Engendré non pas créé, consubstantiel au Père ;

et par lui tout a été fait.

Pour nous les hommes, et pour notre salut,

il descendit du ciel ;

(Tout s’inclinent jusqu’à : « et s’est fait homme »)

Par l'Esprit Saint, il a pris chair de la Vierge Marie,

et s'est fait homme.

Crucifié pour nous sous Ponce Pilate, il souffrit sa

passion et fut mis au tombeau.

Il ressuscita le troisième jour,

conformément aux Écritures,

et il monta au ciel ; il est assis à la droite du Père.

Il reviendra dans la gloire, pour juger les vivants

et les morts et son règne n'aura pas de fin.

Je crois en l'Esprit Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie ;

il procède du Père et du Fils.

Avec le Père et le Fils, il reçoit même adoration et même gloire ;

il a parlé par les prophètes.

Je crois en l'Eglise, une, sainte, catholique et apostolique.

Je reconnais un seul baptême pour le pardon des péchés.

J'attends la résurrection des morts, et la vie du monde à venir.

Amen.

 

Prière universelle

R/ Notre Père, notre Père, nous te supplions humblement.

 

– Pour son peuple divisé qui cherche à rétablir l'unité, prions le Seigneur. Ref/

 

– Pour les nations qui aspirent à la paix et au respect de leur dignité, prions le Seigneur. Ref/

 

– Pour les personnes qui souffrent et vivent dans la solitude au milieu de nous, prions le Seigneur. Ref/

 

– Pour nos communautés chrétiennes appelées à vivre d’importantes transformations dans leurs pratiques, leurs structures et leurs habitudes, prions le Seigneur. Ref/

 

OFFERTOIRE

 Instrumental

 

 

Le prêtre : Priez, frères et sœurs :

            Que mon sacrifice qui est aussi le vôtre, soit agréable à Dieu le Père tout-puissant.

 

R/         Que le Seigneur reçoive de vos mains ce sacrifice à la louange et à la gloire de son nom, pour notre bien et celui de toute l’Eglise .

 

Sanctus

Saint, Saint, Saint le Seigneur, Dieu de l’univers !

Saint, Saint, Saint le Seigneur, Dieu de l’univers !

 

1. Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire,

  Hosanna, hosanna au plus haut des cieux, Hosanna, hosanna au plus haut des cieux.

 

2. Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur

  Hosanna, hosanna au plus haut des cieux, Hosanna, hosanna au plus haut des cieux.

 

Anamnèse

Nous annonçons ta mort, Seigneur Jésus,

Nous proclamons ta résurrection,

Nous attendons ta venue dans la gloire.

 

Notre Père

Notre Père, qui es aux cieux,

que ton nom soit sanctifié,

que ton règne vienne,

que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.

Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.

Pardonne-nous nos offenses,

comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.

Et ne nous laisse pas entrer en tentation

mais délivre-nous du Mal.

 

Car c’est à Toi qu’appartiennent le règne, la puissance et la gloire

pour les siècles des siècles.

Amen.

 

Agnus dei

1.  Agneau de Dieu qui enlèves les péchés du monde prends pitié de nous, prends pitié de nous. (bis)

2. Agneau de Dieu qui enlèves les péchés du monde prends pitié de nous, prends pitié de nous. (bis)

3. Agneau de Dieu qui enlèves les péchés du monde donne-nous la paix, donne-nous la paix. (bis)

 

chant de communion

Tu es là présent, livré pour nous Toi le tout petit, le serviteur

Toi, le Tout Puissant, humblement tu t'abaisses.

Tu fais ta demeure en nous Seigneur.

 

1.  Le pain que nous mangeons, le vin que nous buvons, c'est ton corps et ton sang.

   Tu nous livre ta vie, Tu nous ouvre ton cœur, Tu fais ta demeure en nous Seigneur.

 

2. Par le don de ta vie Tu désires aujourd'hui reposer en nos cœur.

   Brûlé de charité, assoiffé d'être aimé, Tu fais ta demeure en nous Seigneur.

 

3. Unis à ton amour, tu nous veux pour toujours ostensoirs du sauveur.

   En notre humanité, tu rejoins l'égaré Tu fais ta demeure en nous Seigneur.

 

chant d'envoi

Tournés vers l'avenir, nous marchons à ta lumière, fils du Dieu vivant.

Tournés vers l'avenir comme un peuple qui espère le soleil levant.

 

1.   Espérer des matins d'Évangile, premiers feux de ton jour sans déclin.

    Jésus-Christ, tu envoies tes disciples, notre siècle apprendra que tu viens.

 

2. Espérer une terre nouvelle, plus de mort, plus de larmes ou de faim.

   Nos maisons deviendront table ouverte, tu prépares avec nous ton festin