Dimanche 18 Septembre 2022

25ème Dimanche du Temps Ordinaire – Année C / couleur : vert

 

Messe Unique de Rentrée Paroissiale 

Paroisses Notre-Dame des Varennes & Saint-Luc

 

Dimanche 18 septembre 2022 à 10h00

à l'église St-Paul du Sanitas


 

DÉROULÉ DE LA MESSE

- Servants d’autel sont avec frère Faustin ou avec concélébrants.

- Frère Faustin est à la porte de l’église avec quelques servants d’autel

- Père François du Sartel (depuis la sacristie) vient au-devant de lui avec les 2 EAP et les autres servants d’autel

- Frère Faustin remet sa lettre de nomination au Père F. du Sartel :

Frère Faustin: « Moi, Frère Faustin, je viens rejoindre le peuple auquel j’ai été envoyé. Voici ma lettre de nomination. »

- Père F. du Sartel reçoit la lettre de nomination et dit

P F. du Sartel : «Frère Faustin, soyez le bienvenu. »

 

CHANT d'entrée

Venez chantons notre Dieu, Lui le Roi des cieux,

Il est venu pour sauver l'humanité et nous donner la vie.

Exulte pour ton Roi, Jérusalem, danse de joie.

 

1.  Il est venu pour nous sauver du péché,

   Exulte, Jérusalem, danse de joie.

   Oui par sa mort tous nous sommes libérés,

   Exulte, Jérusalem, danse de joie.

 

2. Oui tous ensemble rejetons notre péché,

   Exulte, Jérusalem, danse de joie.

   Dans sa bonté, tous nous sommes pardonnés,

   Exulte, Jérusalem, danse de joie.

 

3. Le Roi de gloire nous a donné le salut,

   Exulte, Jérusalem, danse de joie.

   Sa majesté, nous pouvons la contempler,

   Exulte, Jérusalem, danse de joie.

 

4. S'il est venu ce n'est pas pour nous juger,

   Exulte, Jérusalem, danse de joie.

   Mais seulement pour que nous soyons sauvés,

   Exulte, Jérusalem, danse de joie.

 

5. Si nous croyons par lui nous sommes guéris,

   Exulte, Jérusalem, danse de joie.

   Oui, nous croyons que c'est lui le Pain de vie,

   Exulte, Jérusalem, danse de joie.

 

6. Dieu parmi nous, c'est Jésus Emmanuel,

   Exulte, Jérusalem, danse de joie.

   Par son Esprit il est au milieu de nous,

   Exulte, Jérusalem, danse de joie.

 

- La procession (servants, célébrants, EAP) remonte jusqu’au pied des marches

- Frère Faustin reste au pied des marches alors que les autres concélébrants vénèrent l’autel à la suite Père F. du Sartel ; les EAP retournent dans l’assemblée (Myriram & Dominique B restent près du pupitre des chants)

- Père F. du Sartel ouvre la célébration

- Après la salutation, Père F. du Sartel lit la lettre de nomination et invite Frère Faustin à émettre la profession de foi de l’Église et le serment de fidélité dans l’exercice d’une fonction au nom de l’Église

- Père F. du Sartel présente alors Frère Faustin

- Un membre de chaque EAP (Dominique B pour ST Luc et Myriam pour NDV) présente brièvement les paroisses Notre-Dame-des-Varennes et St-Luc

- Frère Faustin se rend à sa place dans le chœur

 

ASPERSION

- Père F. du Sartel introduit le rite d’aspersion

- Frère Faustin fait le rite d’aspersion de l’assemblée avec Père F. du Sartel

1.  J´ai vu des fleuves d´eau vive,

   Alléluia, Alléluia !

   Jaillir du côté du temple,

   Alléluia, Alléluia !

 

2. J´ai vu la source du temple,

   Alléluia, Alléluia !

   Grandir en un fleuve immense,

   Alléluia, Alléluia !

 

3. Tous ceux que lave l´eau vive,

   Alléluia, Alléluia !

   Acclament et chantent ta gloire,

   Alléluia, Alléluia !

 

4. Ton cœur, Jésus est la source,

   Alléluia, Alléluia !

   D´où coule l´eau de la grâce,

   Alléluia, Alléluia !

 

Gloria

Gloria in excelsis Deo ! Gloria Deo Domino ! (bis)

 

Et paix sur la terre aux hommes qu’il aime. Nous te louons, nous te bénissons, nous t’adorons, nous te glorifions, nous te rendons grâce, Pour ton immense gloire,

Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu le Père tout-puissant. Seigneur, Fils unique, Jésus Christ, Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père ;

Toi qui enlèves les péchés du monde, prends pitié de nous ; Toi qui enlèves les péchés du monde, reçois notre prière ; Toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de nous.

Car toi seul es saint, toi seul es Seigneur, Toi seul es le Très-Haut : Jésus Christ, avec le Saint-Esprit Dans la gloire de Dieu le Père. Amen.

 

PREMIÈRE LECTURE

Contre ceux qui « achètent le faible pour un peu d’argent » (Am 8, 4-7)

Lecture du livre du prophète Amos

 

Écoutez ceci, vous qui écrasez le malheureux

pour anéantir les humbles du pays,

    car vous dites :

« Quand donc la fête de la nouvelle lune sera-t-elle passée,

pour que nous puissions vendre notre blé ?

Quand donc le sabbat sera-t-il fini,

pour que nous puissions écouler notre froment ?

Nous allons diminuer les mesures,

augmenter les prix et fausser les balances.

    Nous pourrons acheter le faible pour un peu d’argent,

le malheureux pour une paire de sandales.

Nous vendrons jusqu’aux déchets du froment ! »

    Le Seigneur le jure par la Fierté de Jacob :

Non, jamais je n’oublierai aucun de leurs méfaits.

 

    – Parole du Seigneur.

 

 

PSAUME

Ps 112 (113)

R/ Louez le nom du Seigneur : de la poussière il relève le faible.

 

Louez, serviteurs du Seigneur,

louez le nom du Seigneur !

Béni soit le nom du Seigneur,

maintenant et pour les siècles des siècles !

 

Qui est semblable au Seigneur notre Dieu ?

Lui, il siège là-haut.

Mais il abaisse son regard

vers le ciel et vers la terre.

 

De la poussière il relève le faible,

il retire le pauvre de la cendre

pour qu’il siège parmi les princes,

parmi les princes de son peuple.

 

 

DEUXIÈME LECTURE

« J’encourage à faire des prières pour tous les hommes à Dieu qui veut que tous les hommes soient sauvés » (1 Tm 2, 1-8)

Lecture de la première lettre de saint Paul apôtre à Timothée

 

Bien-aimé,

    j’encourage, avant tout,

à faire des demandes, des prières,

des intercessions et des actions de grâce

pour tous les hommes,

    pour les chefs d’État et tous ceux qui exercent l’autorité,

afin que nous puissions mener notre vie

dans la tranquillité et le calme,

 en toute piété et dignité.

    Cette prière est bonne et agréable

à Dieu notre Sauveur,

    car il veut que tous les hommes soient sauvés

et parviennent à la pleine connaissance de la vérité.

    En effet, il n’y a qu’un seul Dieu,

il n’y a aussi qu’un seul médiateur entre Dieu et les hommes :

un homme, le Christ Jésus,

    qui s’est donné lui-même

en rançon pour tous.

Aux temps fixés, il a rendu ce témoignage,

    pour lequel j’ai reçu la charge de messager et d’apôtre

– je dis vrai, je ne mens pas –

moi qui enseigne aux nations la foi et la vérité.

    Je voudrais donc qu’en tout lieu les hommes prient

en élevant les mains,

saintement, sans colère ni dispute.

 

    – Parole du Seigneur.

 

 

ÉVANGILE

« Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’argent » (Lc 16, 1-13)

Alléluia. Alléluia.

Jésus Christ s’est fait pauvre, lui qui était riche,

pour que vous deveniez riches par sa pauvreté.

Alléluia.

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

 

En ce temps-là,

    Jésus disait à ses disciples :

« Un homme riche avait un gérant

qui lui fut dénoncé comme dilapidant ses biens.

    Il le convoqua et lui dit :

‘Qu’est-ce que j’apprends à ton sujet ?

Rends-moi les comptes de ta gestion,

car tu ne peux plus être mon gérant.’

    Le gérant se dit en lui-même :

‘Que vais-je faire,

puisque mon maître me retire la gestion ?

Travailler la terre ? Je n’en ai pas la force.

Mendier ? J’aurais honte.

    Je sais ce que je vais faire,

pour qu’une fois renvoyé de ma gérance,

des gens m’accueillent chez eux.’

    Il fit alors venir, un par un,

ceux qui avaient des dettes envers son maître.

Il demanda au premier :

‘Combien dois-tu à mon maître ?’

    Il répondit :

‘Cent barils d’huile.’

Le gérant lui dit :

‘Voici ton reçu ;

vite, assieds-toi et écris cinquante.’

    Puis il demanda à un autre :

‘Et toi, combien dois-tu ?’

Il répondit :

‘Cent sacs de blé.’

Le gérant lui dit :

‘Voici ton reçu, écris 80’.

 

    Le maître fit l’éloge de ce gérant malhonnête

car il avait agi avec habileté ;

en effet, les fils de ce monde sont plus habiles entre eux

que les fils de la lumière.

    Eh bien moi, je vous le dis :

Faites-vous des amis avec l’argent malhonnête,

afin que, le jour où il ne sera plus là,

ces amis vous accueillent dans les demeures éternelles.

 

    Celui qui est digne de confiance dans la moindre chose

est digne de confiance aussi dans une grande.

Celui qui est malhonnête dans la moindre chose

est malhonnête aussi dans une grande.

    Si donc vous n’avez pas été dignes de confiance pour l’argent malhonnête,

qui vous confiera le bien véritable ?

    Et si, pour ce qui est à autrui, vous n’avez pas été dignes de confiance,

ce qui vous revient, qui vous le donnera ?

    Aucun domestique ne peut servir deux maîtres :

ou bien il haïra l’un et aimera l’autre,

ou bien il s’attachera à l’un et méprisera l’autre.

Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’argent. »

 

    – Acclamons la Parole de Dieu.

 

HOMÉLIE

Prière universelle

R/ Pour les hommes et pour les femmes, pour les enfants de la terre,

   Ton Eglise qui T’acclame, vient Te confier sa prière.

 

1) Pour les pasteurs de l’Eglise : le pape, les évêques et les prêtres, les abbesses et les abbés des monastères, les éducateurs de la Foi… qu’ils soient soucieux d'annoncer la Bonne Nouvelle de Jésus Christ à tous dans un esprit d’humilité et de fraternité. Seigneur, partage-leur ta sagesse.

Ensemble prions.

 

2) Pour notre monde : les gouvernants des états, les élus, les personnels de justice, les chefs d’entreprise, tous ceux qui ont d’importantes responsabilités économiques… qu’ils aient à cœur de faire naître et vivre la justice pour tous, dans le respect des uns et des autres. Qu'ils favorisent, par leurs décisions, une vie plus fraternelle.

Seigneur, partage-leur ton amour de la justice.

Ensemble prions.

 

3) Pour que ce monde retrouve les chemins de la paix, de la justice et de la solidarité.

Pour que celles et ceux qui souffrent, ici et au loin, soient soutenus par la tendresse de Dieu et notre sollicitude fraternelle.

Ensemble prions.

 

4) Pour que le nouveau curé soit conduit par l’Esprit-Saint dans l’audace de la foi, le dynamisme de la charité et la fidélité à l’Evangile, pour l’accueil de toutes et de tous et le ministère de la communion dans l’unité.

Ensemble prions.

 

OFFERTOIRE

Instrumental

 

- Les porteurs d’offrande + 3 servants d’autel avec la lumière se retrouvent au fond de l’église avec Dominique B pour préparer la procession d’offertoire

- Offrande portugaise à apporter par un paroissien Notre Dame des Varennes

- Pagne africain (apporté par NDV) à à apporter par un paroissien de St Luc

- Panier gourmand (vin, terrine et fromage local) à apporter par un paroissien Notre Dame des Varennes

- Encens tamul à apporter par une paroissienne de St Luc

 

PRIÈRE EUCHARISTIque

Le prêtre : Priez, frères et sœurs :

            Que mon sacrifice qui est aussi le vôtre, soit agréable à Dieu le Père tout-puissant.

 

R/         Que le Seigneur reçoive de vos mains ce sacrifice à la louange et à la gloire de son nom, pour notre bien et celui de toute l’Eglise .

 

Sanctus

Sanctus, Sanctus, Sanctus ! Deus Sabaoth (bis)

 

Pleni sunt caeli et terra Gloria tua

Hosanna in excelsis deo ! Hosanna in excelsis (bis)

 

Bénédictus qui venit in nomine Domini.

Hosanna in excelsis deo ! Hosanna in excelsis. (Bis)

 

Anamnèse

Il est grand le mystère de la foi...

Gloire à toi qui étais mort, Gloire à toi qui es vivant,

Notre Sauveur et notre Dieu, Viens Seigneur Jésus.

 

Notre Père

Notre Père, qui es aux cieux,

que ton nom soit sanctifié,

que ton règne vienne,

que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.

Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.

Pardonne-nous nos offenses,

comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.

Et ne nous laisse pas entrer en tentation

mais délivre-nous du Mal.

 

Car c’est à Toi qu’appartiennent le règne, la puissance et la gloire

pour les siècles des siècles.

Amen.

 

 

- Geste de paix : Frère Faustin va donner la paix à quelques fidèles dans l’assemblée

 

Agnus dei

Agnus Dei, qui tollis peccata mundi, Miserere nobis.

Agnus Dei, qui tollis peccata mundi, Miserere nobis.

Agnus Dei, qui tollis peccata mundi, Dona nobis pacem.

 

chant de communion

Comme lui, savoir dresser la table, comme lui, nouer le tablier

Se lever chaque jour et servir par amour, comme lui.

 

Offrir le pain de sa Parole aux gens qui ont faim de bonheur.

Être pour eux des signes du Royaume au milieu de notre monde.

 

Offrir le pain de sa présence aux gens qui ont faim d'être aimés.

Être pour eux des signes d'espérance au milieu de notre monde.

 

Offrir le pain de sa promesse aux gens qui ont faim d'avenir

Être pour eux des signes de tendresse au milieu de notre monde.

 

Offrir le pain de chaque Cène aux gens qui ont faim dans le cœur.

Être pour eux des signes d’évangile au milieu de notre monde.

 

- Après la communion, Frère Faustin porte la Sainte Réserve au tabernacle.

- Oraison de communion

- Après l’oraison de communion, Père F. du Sartel invite frère Faustin à s’adresser brièvement à la communautéà Frère Faustin parle

- Annonces paroissiales

- Rite de l’envoi : frère Faustin peut chanter une bénédiction solennelle ou dire une prière pour le peuple.

 

chant d'envoi

Allez dans le monde entier porter la bonne nouvelle,

Et soyez Mes témoins jusqu’au bout de la terre !

 

Comme le Père m’a envoyé moi aussi je vous envoie,

Recevez l’Esprit Saint, il vous guidera.

 

Demeurez en mon amour, je vous laisse ma paix,

Ce que vous demanderez en mon nom, mon Père vous l’accordera.

 

Je vous enverrai le Paraclet, l’Esprit de vérité,

Il me rendra témoignage, et vous aussi, vous témoignerez.

 

Je vous ai choisis, je vous envoie, pour que vous alliez et portiez du fruit,

Et moi je suis avec vous, chaque jour jusqu’à la fin des temps.

 

- Procession de sortie des célébrants

- Medley africain

- Verre de l’amitié sur le parvis

- Pique nique dans la salle paroissiale

 

 

Messe d'installation de Frère Faustin

en l'église St-Paul

 

suivie d'un piquenique partagé

au Centre Paroissial St-Paul

 

 

Bonne Rentrée Paroissiale à tous !