Dimanche 19 Juin 2022

Le Saint Sacrement – Année C / couleur : blanc

 

 

Messe à 10h30

en l'église Notre Dame de la Médaille

 

Messe anticipée la veille à 18h30 

en l'église Notre Dame de La Ville-aux-Dames

 


 

DÉROULÉ DE LA MESSE

CHANT d'entrée

1.  Qui donc a mis la table où nous attend le pain ?

   Qui donc emplit la coupe où nous boirons le vin ?

   Quel est celui qui nous a conviés ?

   Quel est celui qui peut nous combler ?

   Allons vers le festin. Il nous dira son nom.

   Allons vers le festin qu'il donne en sa maison.

 

2. C´est toi, Jésus, qui nous conduis vers ce repas.

   Et rien ne peut manquer à qui suivra ses pas.

   Pour nous, ta vie prend le goût du pain.

   Pour nous, ta vie coule comme un vin.

   Tu viens nous inviter, tu nous l´avais promis.

   Ta joie revient brûler le cœur de tes amis.

 

3. Seigneur, prends-nous pour Dieu à qui tu t´es offert.

   Dis-lui ton chant d´amour au nom de l´univers.

   Voilà nos cœurs : porte-les vers lui.

   Voilà nos vies : reçois-les pour lui.

   Pour toi, nous chanterons celui qui nous bénit.

   Par toi, dans ce repas, nous lui serons unis.

 

KYRIE

Je confesse à Dieu tout puissant, je reconnais devant vous, frères et sœurs, que j'ai péché en pensée, en parole, par action et par omission. Oui , j'ai vraiment péché. C'est pourquoi je supplie la bienheureuse Vierge Marie, les anges et tous les saints, et vous aussi, frères et sœurs, de prier pour moi le Seigneur notre Dieu.

 

Kyrie, Kyrie eleison, Kyrie eleison, eleison.

Christe eleison, Christe eleison.

Kyrie, Kyrie eleison, Kyrie eleison, eleison.

 

Gloria

Gloire à Dieu, Gloire à Dieu au plus haut des cieux. (Bis)

Et paix sur la terre aux hommes qu’il aime. Nous te louons nous te bénissons, nous t’adorons, nous te glorifions, nous te rendons grâce, pour ton immense gloire, Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu le père tout-puissant. Seigneur, Fils unique, Jésus Christ, Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père ; Toi qui enlèves les péchés du monde, prends pitié de nous ; Toi qui enlèves les péchés du monde, reçois notre prière ; Toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de nous. Car toi seul es saint, toi seul es Seigneur, Toi seul es le Très-Haut : Jésus Christ, avec le Saint-Esprit Dans la gloire de Dieu le Père. Amen.

 

 

PREMIÈRE LECTURE

Melkisédek offre le pain et le vin (Gn 14, 18-20)

Lecture du livre de la Genèse

 

En ces jours-là,

    Melkisédek, roi de Salem,

fit apporter du pain et du vin :

il était prêtre du Dieu très-haut.

    Il bénit Abram en disant :

« Béni soit Abram par le Dieu très-haut,

qui a fait le ciel et la terre ;

    et béni soit le Dieu très-haut,

qui a livré tes ennemis entre tes mains. »

Et Abram lui donna le dixième de tout ce qu’il avait pris.

 

    – Parole du Seigneur.

 

 

PSAUME

Ps 109 (110)

R/ Tu es prêtre à jamais, selon l’ordre de Melkisédek.

 

Oracle du Seigneur à mon seigneur :

« Siège à ma droite,

et je ferai de tes ennemis

le marchepied de ton trône. »

 

De Sion, le Seigneur te présente

le sceptre de ta force :

« Domine jusqu’au cœur de l’ennemi. »

 

Le jour où paraît ta puissance,

tu es prince, éblouissant de sainteté :

« Comme la rosée qui naît de l’aurore,

je t’ai engendré. »

 

Le Seigneur l’a juré

dans un serment irrévocable :

« Tu es prêtre à jamais

selon l’ordre du roi Melkisédek. »

 

 

DEUXIÈME LECTURE

« Chaque fois que vous mangez ce pain et buvez cette coupe, vous proclamez la mort du Seigneur » (1 Co 11, 23-26)

Lecture de la première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens

 

Frères

    j’ai moi-même reçu ce qui vient du Seigneur,

et je vous l’ai transmis :

la nuit où il était livré,

le Seigneur Jésus prit du pain,

    puis, ayant rendu grâce,

il le rompit, et dit :

« Ceci est mon corps, qui est pour vous.

Faites cela en mémoire de moi. »

    Après le repas, il fit de même avec la coupe,

en disant :

« Cette coupe est la nouvelle Alliance en mon sang.

Chaque fois que vous en boirez,

faites cela en mémoire de moi. »

    Ainsi donc, chaque fois que vous mangez ce pain

et que vous buvez cette coupe,

vous proclamez la mort du Seigneur,

jusqu’à ce qu’il vienne.

 

    – Parole du Seigneur.

 

 

SÉQUENCE

Cette séquence (ad libitum) peut être dite intégralement ou sous une forme abrégée à partir de : « Le voici, le pain des anges ».

Sion, célèbre ton Sauveur,

chante ton chef et ton pasteur

     par des hymnes et des chants.

 

Tant que tu peux, tu dois oser,

car il dépasse tes louanges,

     tu ne peux trop le louer.

 

Le Pain vivant, le Pain de vie,

il est aujourd’hui proposé

     comme objet de tes louanges.

 

Au repas sacré de la Cène,

il est bien vrai qu’il fut donné

     au groupe des douze frères.

 

Louons-le à voix pleine et forte,

que soit joyeuse et rayonnante

     l’allégresse de nos cœurs !

 

C’est en effet la journée solennelle

où nous fêtons de ce banquet divin

     la première institution.

 

À ce banquet du nouveau Roi,

la Pâque de la Loi nouvelle

     met fin à la Pâque ancienne.

 

L’ordre ancien le cède au nouveau,

la réalité chasse l’ombre,

     et la lumière, la nuit.

 

Ce que fit le Christ à la Cène,

il ordonna qu’en sa mémoire

     nous le fassions après lui.

 

Instruits par son précepte saint,

nous consacrons le pain, le vin,

     en victime de salut.

 

C’est un dogme pour les chrétiens

que le pain se change en son corps,

     que le vin devient son sang.

 

Ce qu’on ne peut comprendre et voir,

notre foi ose l’affirmer,

     hors des lois de la nature.

 

L’une et l’autre de ces espèces,

qui ne sont que de purs signes,

     voilent un réel divin.

 

Sa chair nourrit, son sang abreuve,

mais le Christ tout entier demeure

     sous chacune des espèces.

 

On le reçoit sans le briser,

le rompre ni le diviser ;

     il est reçu tout entier.

 

Qu’un seul ou mille communient,

il se donne à l’un comme aux autres,

     il nourrit sans disparaître.

 

Bons et mauvais le consomment,

mais pour un sort bien différent,

     pour la vie ou pour la mort.

 

Mort des pécheurs, vie pour les justes ;

vois : ils prennent pareillement ;

     quel résultat différent !

 

Si l’on divise les espèces,

n’hésite pas, mais souviens-toi

qu’il est présent dans un fragment

     aussi bien que dans le tout.

 

Le signe seul est partagé,

le Christ n’est en rien divisé,

ni sa taille ni son état

     n’ont en rien diminué.

 

* Le voici, le pain des anges,

il est le pain de l’homme en route,

le vrai pain des enfants de Dieu,

     qu’on ne peut jeter aux chiens.

 

D’avance il fut annoncé

par Isaac en sacrifice,

par l’agneau pascal immolé,

     par la manne de nos pères.

 

Ô bon Pasteur, notre vrai pain,

ô Jésus, aie pitié de nous,

nourris-nous et protège-nous,

fais-nous voir les biens éternels

     dans la terre des vivants.

 

Toi qui sais tout et qui peux tout,

toi qui sur terre nous nourris,

conduis-nous au banquet du ciel

et donne-nous ton héritage,

     en compagnie de tes saints.

 

Amen.

 

 

ÉVANGILE

« Ils mangèrent et ils furent tous rassasiés » (Lc 9, 11b-17)

Alléluia. Alléluia.

Moi, je suis le pain vivant qui est descendu du ciel, dit le Seigneur ;

si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement.

Alléluia.

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

 

En ce temps-là,

    Jésus parlait aux foules du règne de Dieu,

et guérissait ceux qui en avaient besoin.

    Le jour commençait à baisser.

Alors les Douze s’approchèrent de lui et lui dirent :

« Renvoie cette foule :

qu’ils aillent dans les villages et les campagnes des environs

afin d’y loger et de trouver des vivres ;

ici nous sommes dans un endroit désert. »

    Mais il leur dit :

« Donnez-leur vous-mêmes à manger. »

Ils répondirent :

« Nous n’avons pas plus de cinq pains et deux poissons.

À moins peut-être d’aller nous-mêmes acheter de la nourriture

pour tout ce peuple. »

    Il y avait environ cinq mille hommes.

Jésus dit à ses disciples :

« Faites-les asseoir par groupes de cinquante environ. »

    Ils exécutèrent cette demande

et firent asseoir tout le monde.

    Jésus prit les cinq pains et les deux poissons,

et, levant les yeux au ciel,

il prononça la bénédiction sur eux,

les rompit

et les donna à ses disciples

pour qu’ils les distribuent à la foule.

    Ils mangèrent et ils furent tous rassasiés ;

puis on ramassa les morceaux qui leur restaient :

cela faisait douze paniers.

 

    – Acclamons la Parole de Dieu.

 

HOMÉLIE

Profession de foi

Symbole des Apôtres

 

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant,

Créateur du ciel et de la terre

Et en Jésus-Christ, son Fils unique, notre Seigneur,

Qui a été conçu du Saint-Esprit,

est né de la Vierge Marie,

a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié,

est mort et a été enseveli,

est descendu aux enfers,

le troisième jour est ressuscité des morts,

est monté aux cieux,

est assis à la droite de Dieu

le Père tout-puissant,

d’où il viendra juger les vivants et les morts.

Je crois en l’Esprit Saint,

à la sainte Eglise catholique,

à la communion des saints,

à la rémission des péchés,

à la résurrection de la chair, à la vie éternelle.

Amen

 

ou Nicée et Constantinople

 

Je crois en un seul Dieu, le Père tout puissant,

créateur du ciel et de la terre,

de l'univers visible et invisible,

Je crois en un seul Seigneur, Jésus Christ,

le Fils unique de Dieu, né du Père

avant tous les siècles :

Il est Dieu, né de Dieu, lumière, né de la lumière,

vrai Dieu, né du vrai Dieu

Engendré non pas créé, consubstantiel au Père ;

et par lui tout a été fait.

Pour nous les hommes, et pour notre salut,

il descendit du ciel ;

Par l'Esprit Saint, il a pris chair de la Vierge Marie,

et s'est fait homme.

Crucifié pour nous sous Ponce Pilate, il souffrit sa

passion et fut mis au tombeau.

Il ressuscita le troisième jour,

conformément aux Écritures,

et il monta au ciel ; il est assis à la droite du Père.

Il reviendra dans la gloire, pour juger les vivants

et les morts et son règne n'aura pas de fin.

Je crois en l'Esprit Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie ;

il procède du Père et du Fils.

Avec le Père et le Fils, il reçoit même adoration et même gloire ;

il a parlé par les prophètes.

Je crois en l'Eglise, une, sainte, catholique et apostolique.

Je reconnais un seul baptême pour le pardon des péchés.

J'attends la résurrection des morts, et la vie du monde à venir.

Amen.

 

Prière universelle

Le commandement nouveau nous invite à partager toutes les joies et toutes les souffrances de notre monde. Qu’aujourd’hui, notre prière soit vraiment universelle.

_

  

R/ Souviens toi, Seigneur de ton amour !

 

Prions pour l’Église, corps du Christ.

Que, par le ministère de ses pasteurs, ce corps reste uni dans la diversité de ses membres ; qu’il garde la faim de se nourrir de la parole de Dieu et célèbre dans la foi le sacrement de l’eucharistie. R/

 

Prions pour ceux qui exercent le pouvoir politique.

Qu’ils soient attentifs à apporter à tous la nourriture matérielle et spirituelle dont les hommes ont besoin ; qu’ils servent toujours la dignité humaine, qu’ils respectent partout la liberté religieuse et travaillent pour la paix et la justice entre les peuples. R/

 

Prions pour ceux qui vont communier pour la première fois ou l’ont fait récemment.

Qu’ils reçoivent ce sacrement dans la foi ; que cette nourriture fortifie leur foi, entretienne leur espérance et stimule leur charité. R/

 

Prions pour les malades et les personnes seules ou abandonnées.

Que des frères chrétiens leur apportent le secours de la communion eucharistique s’ils le désirent et à tout le soutien de leur présence. R/

 

_

Seigneur notre Dieu, écoute les prières que nous t’adressons aujourd’hui. Fais que tous les hommes reçoivent de ta main les nourritures dont ils ont faim et que tes disciples soient empressés de leur donner eux-mêmes à manger, nous te le demandons, par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Amen.

 

OFFERTOIRE

 Instrumental

 

Prière Eucharistique

Le prêtre : Priez, frères et sœurs :

            Que mon sacrifice qui est aussi le vôtre, soit agréable à Dieu le Père tout-puissant.

 

R/         Que le Seigneur reçoive de vos mains ce sacrifice à la louange et à la gloire de son nom, pour notre bien et celui de toute l’Eglise .

 

Sanctus

Saint ! Saint ! Saint, le Seigneur, Dieu de l’univers.

 

1.  Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire.

   Hosanna au plus haut des cieux ! Hosanna au plus haut des cieux !

 

2. Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur.

   Hosanna au plus haut des cieux ! Hosanna au plus haut des cieux !

 

Hosanna (au plus haut des cieux !) Hosanna (au plus haut des cieux !) Hosanna.

 

Anamnèse

Le Christ était mort ! Alléluia !

Le Christ est vivant ! Alléluia !

Le Christ est présent, le Christ reviendra, Alléluia ! Alléluia !

 

Notre Père

Notre Père, qui es aux cieux,

que ton nom soit sanctifié,

que ton règne vienne,

que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.

Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.

Pardonne-nous nos offenses,

comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.

Et ne nous laisse pas entrer en tentation

mais délivre-nous du Mal.

 

Car c’est à Toi qu’appartiennent le règne, la puissance et la gloire

pour les siècles des siècles.

Amen.

 

Agnus dei

Agneau de Dieu qui enlèves les péchés du monde, prends pitié de nous.

Agneau de Dieu qui enlèves les péchés du monde, prends pitié de nous.

Agneau de Dieu qui enlèves les péchés du monde, donne-nous la paix.

 

chant de communion

Prenez et mangez, ceci est mon corps, Prenez et buvez, voici mon sang ! Ouvrez vos cœurs ! Vous ne serez plus jamais seuls : Je vous donne ma vie. 1. Demeurez en moi, comme je demeure en vous, Qui demeure en mon amour, celui-là portera du fruit. Comme Dieu mon Père, ainsi je vous ai aimés.

Gardez mes paroles, vous recevrez ma joie !

2. Je vous ai choisis pour que vous portiez du fruit. Gardez mon commandement et vous demeurerez en moi. Comme je vous aime, aimez-vous d’un seul Esprit, Je vous donne ma vie : vous êtes mes amis !

3. Je vous enverrai l’Esprit Saint, le Paraclet. Il vous conduira au Père et fera de vous des témoins. Cherchez, vous trouverez, demandez, vous obtiendrez, Afin que le Père soit glorifié en vous !

chant d'envoi

Il s’est manifesté, nous l’avons rencontré, venez et voyez !

Venu pour nous sauver, Il est ressuscité, Jésus est le Seigneur !

 

6. Celui qui croit en lui à la vie éternelle.

   Celui qui croit en lui marche dans la lumière.