« Rendez donc à César ce qui est à César

et à Dieu ce qui est à Dieu. »

 

Matthieu 22, 15-21