SACRISTIE


Fonctionnement : 

Ouvrir l'église une heure avant la messe, mettre le chauffage (en hiver), allumer les éclairages, faire sonner les cloches, préparer l'ambon, l'autel, distribuer les paniers de quête et trouver des lecteurs. Veiller sur l'entretien des linges de l'autel.

 

Sacristie Eglise de la Médaille et Eglise de l'Assomption

Armen HOVANISHIAN

 

Sacristie Eglise Notre Dame de la Ville aux Dames

Michel PETIT 02.47.44.20.91

***

SERVANTS DE MESSE


Coordination : Pascal ROUSSEL

Fonctionnement : 

Servir Dieu et la communauté à travers la célébration des sacrements. Le servant ("l'enfants de chœur") assiste le prêtre et le sert à divers moments des célébrations. Il est l'image visible de la communauté autour du prêtre à l'autel.

 

Les servants d'autel doivent découvrir et apprendre : les attitudes et postures qu'il faut adopter et leurs significations, les différents lieux de prières, le mobilier liturgique, les linges et objets liturgiques, le déroulement de la messe, le temps liturgique et les grandes fêtes de l'année sans oublier les prières de la messe (je confesse à Dieu, Gloria, Credo, Notre Père,...)

 

Besoins : tous les jeunes sont les bienvenus, ce service s'adresse aux enfants (à partir de 6-7 ans).

 

 

Focus : qu'est-ce qu'un Servant d'Autel ?

Il s’agit d’assister le prêtre au cours des différentes célébrations à l’autel. C’est une façon de prendre part activement, à la messe. 

 

Les servants d’autel ont un rôle spécifique et participent à la beauté de la prière liturgique. Cette prière exprime la foi des chrétiens et la nourrit. Leur fonction est importante parce qu’ils se mettent non seulement au service du prêtre qui préside mais aussi au service de la prière communautaire : remplir avec cœur ce service pour aider l’assemblée à mieux prier, à intérioriser les rites. C’est une mission d’Église essentielle. 

 

Dans la liturgie, chacun a son rôle. « Les servants d’autel » sont appelés à intervenir dans le chœur de l’église, aux côtés du prêtre. Leur présence est discrète et utile. Étroitement associés à la célébration de l’eucharistie, ils y ont une place de choix. Il n’est pas seulement question d’accomplir mécaniquement des gestes en se déplaçant ici et là… La simple présence dans le chœur, revêtu de l’aube blanche (tenue de serviteur rappelant le baptême), implique une certaine posture, attitude, prière… Ils sont au service de la prière de tous les fidèles, au service de la Parole de Dieu et de l’Eucharistie à laquelle ils participent activement et directement. Ils servent humblement et respectueusement le Seigneur. 

 

Le Service s'accomplit dans la Joie et la Fraternité ; Le servant EST plus qu'il ne FAIT...

Telles sont nos devises !